AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Master_Jahoo
Amazing member
Amazing member
avatar

Age : 39
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Mer 11 Fév 2009 - 5:24

C'est parti pour le 6ieme combat!
Ce match sera arbitré par MJ

JessieReBall VS Xorn
soit

Sebastian Shaw VS Mr Fantastic



C'est à JessieRedBall de commencer!

Le combat se terminera lorsque les deux adversaires auront posté leur 3 attaques et au plus tard le 22/02/09.

Je rappelle qu'il faut décrire l'attaque et expliquer ses dégâts, dégâts qui devront être pris en compte par celui qui subit l'attaque. Les attaques ne sont pas mortelles et l'intervention d'un tiers lors du combat est interdit.

Le public est prié de ne pas poster dans ce sujet avant les votes (sur invitation de l'arbitre). Utilisez les tribunes à cet effet!

Le public aura 3 jours (WE non inclu) pour désigner le gagnant de ce combat.

Les combattants et le juge de ce combat n'ont pas le droit de voter.

Je vous demande du fair-play ^^
Que le meilleur gagne ^_______^

Pas de mutilation, pas de mort!! Edit des post interdit, donc relisez-vous bien avant de poster.


Dernière édition par Master_Jahoo le Mer 25 Mar 2009 - 12:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Http://lesdeuxmondes.over-blog.com
JessieRedball
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 40
Localisation : Libourne
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Mer 18 Fév 2009 - 23:13

Un verre tombe au sol... une servante s'excuse...
"Pardonnez moi... je ne l'ai pas fait exprès je vous en prie..."
A peine perturbé par le bruit, l'homme regarde par une fenêtre du plus pur style Européen XVIIè siècle... peut être français...
Sans porter un regard sur la maladroite, l'homme fait un geste de la main
"Oui oui... pose ça sur la table et disparait..."
Phrase illogique dans le contexte qui prouve s'il était besoin qu'il n'a aucune conscience de ce qui se passe derrière lui...
Il repense au combat de l'autre soir... Même pas au costume définitivement abimé par la pluie... Il pense à son adversaire... Ce "Sauron"... et surtout... Il repense au frisson de plaisir qu'il a eu à enfin retrouver les sueurs d'un affrontement direct...

La pluie coule sur son corps...
Une voix retentit derrière lui "Lorsque tu t'enrhumes, tes éternuements sont plus forts ou ça ne fait pas parti de tes pouvoirs?"
Cette voix a toujours eu pour effet de le faire sortir de ses pensées les plus profondes... Il réalise que depuis qu'il s'est mis à la fenêtre pour méditer en contemplant la ville, la nuit est tombée et il pleut à grande gouttes... Diantre... un autre costume qui risque d'être bon pour les ordures... Il s'essuie vaguement... depuis combien de temps est il là?
La voix reprend "Tu devrais fermer cette fenêtre... le plancher va s'âbimer..."
Sébastian se retourne... "Au lieu de faire de l'esprit, Séléné, donne moi mon verre..."
"Tu parle de cette flaque, par terre? avec des morceaux de verre pour décorer?"
Shaw regarde ce qu'il reste de sa boisson et peste "Que le diable emporte toutes les soubrettes et leur incorrigible maladresse... Si au moins elle n'était pas toutes des sottes..."
"Si elles n'étaient pas sottes, elles ne seraient pas soubrettes, Sébastian... C'est la différence entre les classes basses et les puissants... et les puissants, ce sont nous..."
Shaw ne sourit même pas aux bons mots de sa collaboratrice...
Il s'asseoit sur son siège, ou plutot sur son trône, et tend le bras vers une bouteille de cognac qui attend sur un meuble voisin. Séléné s'approche de lui avec deux verres qu'il remplit... Séléné trempe à peine ses lèvres dans le breuvage amer. "A quoi songeais tu pour tout oublier ainsi?"
Shaw replonge un court instant dans ses pensées et c'est une autre question qui sort en premier de sa bouche.
"Si tu voulais retrouver la grandeur de nos anciens plans de conquêtes... te repaître à nouveau de manigances et de combats pour le pouvoir... Que ferais tu?"
Séléné hésite un moment "Il faudrait tout d'abord s'entourer de gens compétents... Des stratèges... des gens ingénieux et capables de créer une machination digne de détruire le monde juste en sirotant une gorgée de cet excellent cognac"
Sébastian Shaw reste pensif "Exactement... et si, parmi tous les gens que tu as eu l'occasion de rencontrer ou simplement ceux dont tu as entendu parler, qui te viendrait à l'esprit?"
En moins d'une seconde, un nom jaillit "Magnéto", immédiatement rejeté par Shaw "Déjà testé... impossible de faire quoique ce soit avec lui..."
"Mr Sinistre?" "Ce monstre? je l'ai combattu il y'a peu, ce n'est pas pour m'associer avec lui..."
"Loki?" "Il jouerait les aides de camp fidèle et nous trahirait à la première occasion, il ne travaille que pour lui..."
"Doom?" "Pire, il n'imaginerait même pas traiter avec nous en égal, et nous prendrait pour ses laquais..."
"Kang?" "Trop instable... je n'aime pas ce genre..."
"Alors son ancêtre..." "Richards? Il n'est pas mort?"
"Il a disparu, mais je ne sais absolument pas s'il est mort... c'est probable mais sinon il serait une bonne recrue... C'est à vérifier..."
Shaw finit son verre de Cognac, et reprend la bouteille pour se servir... Il la débouchonne, s'apprête à verser, et soudain s'arrête...
"Mais oui pourquoi pas... savoir s'il est en vie sera déjà une occupation... mais comment faire?"
"Pour ça il suffit d'interroger son fils..."
"L'homme qui en toute modéstie se fait appeller Mr.Fantastic? C'est un génie, il est vrai... mais ce pseudonyme est tout de même pompeux...
Mais il y'a deux défauts... Premièrement, il est intolérablement gentil et le simple fait de cotoyer quelqu'un qui n'a d'autre ambitions que le bonheur des autres me répugne... Et puis surtout, deuxièmement, il est dans son univers sans nom, leur "zone négative"... Le faire sortir de là me semble difficile..."
"J'ai un plan pour ça..."

............................................

Sébastian Shaw avait fini de monter le petit bijou de technologie commandé à des scientifiques travaillant pour lui et son écran s'allumait enfin...
De l'autre côté, une salle à la technique délirante et inimaginable, sauf pour des fêlés dans le genre de Richards ou Pym...
Un homme en blouse blanche semble monter un appareil que la compréhension humaine ne peut atteindre et le fait que ses jambes touchent le sol alors que les bras passent de chaque côté du cylindre de plus de 5 mètres de diamètre alors que la tête passe par dessus, à plus de 8 mètres de haut ne peut laisser aucun doute sur son identité.
Une voix électronique jaillit dans cette salle "une communication pour vous Professeur Richards...Sur le canal privé..."
"Arf... j'ai déjà dit un nombre de fois aussi incalculable que la décimale de pi à Franklin de ne pas..."
La voix de Shaw interrompt Reed Richards
"Bonjour Professeur... ce n'est pas Franklin..."
Richards se retourne immédiatement et voit sur l'écran le visage du Roi Noir...
"N' ayez crainte... votre fils va très bien... Une amie s'occuppe de lui et elle utilise ses quelques talents pour bloquer ceux de votre adorable bambin... Impressionnant d'ailleurs, les capacités de votre fils... J'en avais entendu parler mais je ne l'avais jamais approcher... Il est dommage que votre fille soit moins douée... il suffit de quelques uns de mes serviteurs pour veiller sur elle dans un lieu sûr"
La colère se lit déjà sur le visage de Reed mais Shaw ne le laisse pas réagir.
"Il ne leur sera fait aucun mal si vous venez immédiatement sur Terre répondre à une ou deux de mes questions... Ah au fait... au cas où vous ne me connaitriez pas, je suis Sébastian Shaw, le Roi Noir du Club des Damnés de New York... Vous savez donc où me trouver...
Je sais le premier coup est rude, c'est un coup porter au coeur, pour vous consolez je vous offre de porter le second coup plus haut."
Sébastian shaw porte à ses oreilles un casque insonorisant et tourne un bouton qui déclenche un bruit assez strident pour paralyser entièrement n'importe quel porteur d'une oreille en bon état, et capable de bloquer la réflexion du plus grand génie de l'univers...
Revenir en haut Aller en bas
Xorn
Secret member
Secret member


Age : 38
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Dim 22 Fév 2009 - 10:58

Un autre temps, une autre époque où le Club des Damnés était fort et puissant

Tessa, plus connue sous le nom de Sage, avança dans l’immense couloir aux dorures excentriques. Le Club des Damnés était sa maison, et ses perversions comme le bon vouloir de Sebastian Shaw, sont quotidiens. Mais alors que le jour pointait à peine le bout de son nez, Tessa avait une mission. Elle passa devant une porte, un cri de douleur s’en échappa. Un coup de fouet s’en suivit et la voix masculine gronda plus fort. Tessa plus discrète et plus déterminée que jamais, passa son chemin. Les paroles du professeur Xavier (leader des X-Men) raisonnaient encore dans son esprit et elle savait exactement où elle allait trouver ce qu'il souhaitait. L'agent double entra dans un large boudoir où un feu de cheminée éclairait par intermittence une coupe oubliée sur une table basse Louis XV. Les effluves de champagne, un Comte de Taitinger, embaumait la pièce faisant oublier pour un instant les cendres fébriles. Le bureau du roi noir était maintenant à portée de vue. Sage fit un pas en avant et une main s’échappa des ombres de la pièce. L'étrange silhouette cachée derrière un dossier imposant décida d'apparaître complètement. La femme tout de blanc s'avança pour saisir la coupe de champagne.
- Des insomnies, ma chère Tessa ? Demanda Emma Frost.
L’agent double, ne laissa apparaître aucune surprise, entraînée à dissimuler ses émotions et ses pensées par Xavier lui même. Elle continua dans sa lancée vers le bureau de Shaw, ne prenant aucunement la peine de répondre.
- M’ignorerais-tu ? Tu as beau être la favorite du roi noir, sais-tu qui je suis ?? Aboya la reine blanche.
Sage sentit peu à peu son esprit envahie par les pensées de la puissante télépathe. Tessa se retourna comme un automate pour faire face à son adversaire plus proche que jamais. La favorite de Shaw posa un genoux à terre et commença à baiser la tête.
- Je suis la reine blanche !!! Et, tu ne peux rien contre mon pouvoir !! Hurla t-elle.
- Si Cela...marmonna Sage.
La femme brune lutta de toutes ses forces pour relever la tête, devant son adversaire qui affichait un sourire carnassier. Une perle de sueur glissa sur le front de Tessa qui releva la tête à la grande surprise de la reine blanche. Elle rejeta violemment la possession télépathique, remerciant sur l'instant l'entraînement drastique avec notre chauve bien aimé. Le contre-coup dérouta Emma Frost qui baissa sa garde. Tessa en profita pour remonter sa tête vers son adversaire et lui asséna un coup violent. La blonde voluptueuse s’écroula, renversant du coup sa coupe de champagne. Tessa regarda le corps à ses pieds, les probabilités étaient maintenant contre elle. Il fallait faire vite, Sage devait entrer dans le bureau du roi noir. Elle avait une mission importante a terminer, même si pour cela elle devait abattre tout le Club des Damnés.

De nos jours, Present Time
Mr fantastic accéléra à bord du jet privé des 4 fantastiques fendant les airs pour rejoindre sa famille. Les effets de l'attaque du roi noir raisonnait encore dans le corps du super héros, mais la peur pour ses enfants lui avait donné une nouvelle force. Il aurait pu faire intervenir l'armée, mais au lieu de cela l'homme élastique avait juste signé une feuille de sortie anticipé. Le super ordinateur du gouvernement, OPALE, avait essayé de le dissuader en lui rappelant qu'il avait un rendez-vous avec le professeur Pym pour étudier le corps laissé par Tony Stark. Mais le scientifique avait eu le dernier mot, en lui donnant accès à l'intégrale des Feux de l'amour, 36 ans d'épisodes d'amour impossibles et de dialogue palpitants. A un super ordinateur qui mourrait d'envie de comprendre les sentiments humains.

Il essaya pour la centaine fois d'entrer en contact avec sa famille, mais aucun des communicateurs ne semblait fonctionner. Les mains sur le guidon, Reed laissa la Zone Négative derrière lui grâce au portail prévue à cette effet. Une fois sur terre, le temps ne semblait plus avoir d'emprise sur le vaisseau qui filait à toute allure. C'était loin d'être la première fois, qu'une personne menaçait sa famille, le puissant Doom était le plus acharné d'entre eux. Il ne fallait pas plus pour faire accourir le scientifique qui zigzaguait entre les bâtiments d'aciers jusqu'au Baxter Building. Le jet stoppa net, et le visage de Richards se décomposa. Devant lui, les étages composant les appartements des 4 fantastiques avaient disparus, comme oblitérés de cette dimension. Est-ce cela le pouvoir du roi noir du Club des Damnés ? Il frappa de ses poings le pauvre vaisseau qui n'était point responsable de la situation.
Reed plongea dans son inconscient calmant peu à peu ses ardeurs. Il réfléchissait et son visage retrouva peu à peu cette sérénité qui le caractérisait. Les secondes se transformèrent en minutes, puis le super héros pris place à nouveau dans le jet privé.
- Une décimale après l'autre, mon cher Sebastian Shaw. Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ? Vous avez choisi le déshonneur et vous aurez donc la guerre.

..............................................................................................
....................................
............................

Le puissant roi noir se tenait sur son trône, opérant comme à son habitude entouré de ses serviteurs aux courbes aguichantes. Une des soubrettes aux cheveux d'or se tenait, un genoux à terre devant lui. Elle portait dans ses mains un moniteur qui alternait sur les différentes caméras de surveillance du Club des Damnés, autant à l'extérieur que dans son intérieur. Shaw était terriblement impatient, sachant la visite de Reed Richards imminente. La confrontation proche lui procura un état de transe proche de l'euphorie, sentant son corps se raidire et ses muscles se contractés. Une longue limousine noire se profila aux abords de l'entrée du célèbre Club. Un majeur d'homme ouvrit la porte du véhicule et Mr Fantastic vêtue d'un smoking impeccable s'en échappa. Reed avança jusqu' au portail de tous les plaisirs. Le vigile ayant reçu des ordres très stricte, ouvrit la porte sans faire attendre le scientifique.
Le super héros s'enfonça dans une étrange anti-chambre au luxe apparent et aux couleurs sensuels. Une soubrette à la chevelure rousse s'avança, baissant la tête pour ne pas croiser le visage du scientifique.
-Bienvenue parmi nous, monsieur Richards, le Club des Damnés est très honoré de vous recevoir. Je m'appelle Jeany et serais votre hôtesse ce soir. Voulez vous un rafraîchissement ?
Une autre servante à la bouche en coeur se précipita, heurtant Jeany. Les deux corps féminins, simplement vêtue d'un haut moulant et d'une jupe terriblement courte s'entrechoquèrent. La poitrine voluptueuse Jeany flatta le bras de la jeune servante. Elle se sourirent et échangèrent un regard malicieux. Richards le regard absent, semblait très peu intéressé par la scène devant ses yeux. Il refusa d'un signe de la main le rafraîchissement. Jeany gardant une distance acceptable, invita alors Mr fantastic à la suivre.
- Mon maître vous attends, si vous voulez bien me suivre ?


Shaw de son côté ne loupait pas une miette du spectacle du visage de son adversaire sur l'écran du moniteur. Il avait frappé et cela faisait effectivement terriblement mal. Le roi noir ne reconnaissait plus le visage du célèbre scientifique. La perte de sa famille avait fait son effet et le plus beau dans l'histoire, c'était qu'il n'en était même pas l'instigateur. L'homme a la forte musculature ne savait pas qu'il devait remercier mais il enverrait une caisse de son vignoble français à ses bienfaiteurs. Le goût de la victoire était si doux et fondait littéralement dans son esprit. Reed aura beau chercher ses enfants, ils ne trouveraient personne dans les sombres sous-sols du bâtiment. C'était une ironie qui gonflait son ego et il remarqua pas que la jeune soubrette devant lui faiblissait. Le roi noir la regarda avec dédain avant de la repoussé en arrière d'un coup de pied.
L'écran alla s'écraser sur le magnifique parquet d'époque victorienne. La soubrette essaya de s'excuser mais la colère de son maître s'abattit sans qu'elle ne puisse faire un geste.
- Hors de ma vue !! Hurla Shaw
La servante fut traînée de force à l'extérieur de la pièce. Richards croisa le visage de la soubrette mais n'afficha encore aucune émotion. Il avança jusqu'au centre de la pièce, faisant face au terrible roi noir. Shaw examina le scientifique, affichant un léger air de deception.
- Alors, c'est cela le grand Reed Richards ? Je m'attendais à une entrée plus éclatante je dois dire. Vous, les scientifiques vous ne devez pas avoir le goût de la surprise et du spectable.
Un étrange silence s'installa, et Shaw sentit immédiatement que quelque chose était anormal. Il devait reprendre le dessus et tout de suite.
- Fouillez le messieurs ! Ordonna t-il.
Les sbires au visages masqués sautèrent sur Reed mais à leurs grandes surprises en voulant le saisir, le corps du scientifique disparu dans un éclat de lumière. Shaw réalisa, trop tard, qu'il avait à faire à un hologramme. Un puissant hologramme capable de déjouer ses caméras et ses puissants dispositifs de surveillances. A la place de l'hologramme, lévitait une sphère de métal entouré par un champ transparent, semblant altérer les propriétés de gravité de l'objet. Un des sbires du roi noir approcha sa main et le champ se désagrégea. La sphère de métal tomba au sol et libéra un puissant rayonnement. Puis une pluie d'éclairs neuro-paralysant d'un bleu éclatant frappa toutes les sbires. Les éclairs traversaient leurs corps; attaquant directement le système nerveux et bloquant ainsi les actions les plus simples. Les soubrettes s'écroulèrent une à une, s'arrêtant pour un temps de respirer. La douleur incandescente dans leurs poitrines les vidèrent de leurs forces vitales. Shaw ne se laissa point surprendre par l'attaque. Il sauta derrière son fauteuil évitant ainsi les premiers rayons. Le roi noir sauta sur le côté avec une agréable souplesse mais les éclairs accélérant, il fut touché de plein fouet.
Revenir en haut Aller en bas
JessieRedball
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 40
Localisation : Libourne
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Dim 22 Fév 2009 - 12:48

Shaw sentait ses muscles se contracter de la même manière que si des crampes insurmontables bloquaient chacun de ses mouvements. La paralysie dure moins longtemps que pour ses subalternes car il a évité la première vague d'énergie mais il se passe plusieurs minutes avant qu'il puisse simplement remuer un doigt.
L'effet dissipé, Shaw s'effondre au sol mais se redresse quasimment immédiatement, ne voulant laisser paraître un geste de faiblesse devant ses servantes.
S'extirpant de la salle, Shaw sauve les apparences comme il peut mais se permet de souffler une fois hors de la vue des moins que rien qui l'entourent.
Se lançant dans un de ses éternels monologues mégalomaniaques dont les puissants criminels tel Doom ou Magnéto ont le secret, Shaw s'autorise une pause en attrappant un verre et en se servant un dernier verre d'un vin français exceptionnellement âpre, excellent pour se donner l'envie de tuer.
"Ca fait un partout, Richards, mais j'avoue que tes gadgets sont plus perfectionnés que ceux de mes incompétents subalternes... Apparemment le combat à distance te convient... Je me dois donc de réduire la distance..."
Shaw quitte le club des damnés et fait un signe à un de ses gardes qui se précipite pour lui tenir la porte et en profite pour lui faire son rapport
"Le jet privé du Professeur Richards est stationnaire au dessus du quartier monsieur"
Shaw lève les yeux et apperçoit l'appareil
"Bieeeen.... Suivez moi..."
Le sourire aux lèvres, Shaw se dirige vers l'immeuble au dessus du quel l'appareil de Richards se trouve et se précipite dans la cage d'escalier, grimpant les marches quatre à quatre en retirant son costume d'apparat qu'il donne au garde le suivant péniblement.
Une fois arrivés en haut, le garde porte la tenue complète dans ses bras et Shaw s'impatiente...
"Plie là, crétin... je ne veux pas qu'elle s'abîme elle aussi... et reste là... que personne ne gêne mon combat... si quelqu'un veut monter sur le toit, tue le..."

Shaw passe la porte qui le mène au sommet de l'immeuble et s'adresse au jet.
"RICHARDS... Je ne vais pas me fatiguer à hurler je sais que votre jet possède des capteurs qui vous permettrait si vous le souhaitez d'entendre chaque habitant de ce quartier murmurer donc vous devez pouvoir vous concentrer sur moi... Je vous prie de descendre... je sais que même si j'utilisais les plus puissantes armes de la Terre, vous avez probablement prévu de quoi les contrer, mais si vous restez la haut, nous n'avancerons pas..."
Shaw ne bouge plus d'un pouce...
Quelques secondes passent mais la rampe de sortie du jet s'ouvre et Richards parait flotter dans les airs pour atteindre le toit.
"Me voilà Shaw... J'avais calculé la puissance de mon neuro paralyzer et je savais que cela ne suffirait guère à arrêter votre folie... Rendez moi mes enfants..."
Shaw sourit...
"La première victoire est émotionnelle... Professeur Richards... Si vous aviez gardé dès le début tout votre sang froid et n'aviez pas laissé les sentiments vous guider, vous auriez remarqué que tout ce que nous avons fait, c'est pirater votre système pour dévier les conversations que vous auriez forcément pour vérifier nos dires... Vous vous dotez bien que nous n'avons pas pu approcher vos enfants tant vos systèmes de sécurité sont puissants... sans compter les quelques nourrices, dont votre beau-frère, qui nous auraient gêné.... Nous voulions juste titiller votre fibre paternelle pour être sûr de vous voir arriver... Vous êtes un grand scientifique, Richards, mais aussi manipulable qu'un enfant de 4 ans pour des experts tels que nous..."

Richards comprend le jeu maléfique dont il a été le pion dès les premiers mots de Shaw et c'est une nouvelle émotion, la colère, qui prend le dessus et son bras s'étend pour frapper Shaw mais le Roi Noir fait un bond sur le côté et saisi le bras de son adversaire pour le faire tournoyer tel un catcheur autour de lui et après une demi-douzaine de moulinet, lâche Richards vers le bord du toit voyant, le fondateur des Fantastiques sombrant dans le vide.
"J'attend votre retour homme caoutchouc... Je n'ai pas envie que ce combat se finissent déjà..."
Revenir en haut Aller en bas
Xorn
Secret member
Secret member


Age : 38
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Lun 23 Fév 2009 - 18:28

Un autre temps, une autre époque où le Club des Damnés était fort et puissant


Tessa s'apprêta à ouvrir la porte du bureau du roi noir quand la voix du professeur Xavier traversa son esprit:
- Tu n'es pas obligé de faire cela, si tu ne le souhaites pas ! Lui susurra t'il.
La jeune femme tourna la poignée et entra dans l'antre de son maître, digne de sa grandeur mais aussi de sa décadence. Les murs portant des tableaux hors de prix et des meubles seulement disponible sur le marché noir. Elle se faufila jusqu'à une grande bibliothèque longeant le fond de la pièce. Sage activa un mécanisme à la façon d'un automate. Le faux meuble se sépara en quatre morceaux laissant apercevoir un énorme ordinateur. Tessa savait exactement ce qu'elle voulait et c'était au cœur de cette machine. Celle-ci s'activa entrainant dans sa course les énormes bloques mémoires sur le côté. Ils compulsèrent de plus en plus rapidement entrainant un autre mécanisme.
- Je dois faire ce qu'il doit être fait Charles, ce n'est pas une question de bien ou de mal. L'absolution est une chose que nous ne connaitrons pas, vous et moi.
Un petit écran et un clavier sortirent du mur et s'allongèrent jusqu'à Sage. Elle tapota sur le clavier à une vitesse déconcertante. Les lignes de chiffres défilèrent devant les yeux de la mutante qui semblait plus concentrer que jamais. La voix rassurante de Charles accompagna ses mouvements.
- Pour moi, ma chère Tessa. Pour moi ! Il te reste encore des choses à accomplir ici. Ne t'inquiète pas pour le petit ennui de ce soir, j'effacerais votre rencontrer de sa mémoire. C'est le seul cadeau que je puis-ce t'offrir.
La femme au corset noir continua de pianoter, cherchant une chose très particulière. Une chose que le roi noir chérissait plus que tout. L'écran de l'ordinateur s'illumina de plus belle et la mutante afficha un sourire satisfait.
- J'ai pour vous en contre-partie, une arme contre Sebastian Shaw.


De nos jours, Present Time


Reed Richards avait baissé sa garde, l'annonce de Sebastian Shaw emmena une autre question. Qui avait enlevé ses enfants et sa famille ? La longue liste de ses ennemis s'allongèrent devant ses yeux. Il raya d'un battement de cil, ceux qui ne possédaient pas la technologie. Il raya aussi ceux qui étaient loin d'avoir inventer l'eau chaude. Il était en pleine réflexion quand le roi noir s'attaqua à lui. Mr fantastic disparu dans l'obscurité dans une trainée bleue. Comme dans une réaction chimique, le corps de Reed se déforma absorbant ainsi le coup et la force centrifuge qui contrôlait sa direction. Merci où non à la force de gravité, Reed commença à redescendre. Un chantier face à lui s'approchait dangereusement. Il allongea ses bras jusqu'à la poutrelle en contre-bas. Avec l'aide de la physique et de son pouvoir, il s'enroula autour de la pièce de métallique mais cette action l'avait fatigué. Il apparaissait comme un vieux chewing-gum qui serait resté trop longtemps au soleil.
Reed resta quelques minutes dans une position étrange, son corps se balançant sous la poutrelle dans sa forme élastique. Il réfléchissait à nouveau, constatant que Shaw n'était pas le premier à avoir menacer sa famille. Est-ce qu'une force dans l'univers, qu'il aurait oublié d'étudier, entraînait les complots les plus perfides contre ceux qu'ils chérissaient ? Est-ce qu'ils continueraient à le faire impunément, une esprit dérangé après l'autre. C'était une équation aux inconnus qu'il souhaitait résoudre dés ce soir.
-----------------------------------------------------------
------------------------------------
--------------------------

Jeanny la jeune rousse, dans son costume de soubrette était assise dans la salle de contrôle du Club des Damnés. Les images alternaient sur les différents angles de caméra, cherchant désespérément Mr Fantastique. L'amie de Jeanny à la bouche en cœur, se tenait près d'elle. La soubrette avait sa jambe qui reposait sur la jambe de la jeune rousse et rêvassait la tête en arrière.
-Oh ! Je m'ennuie ! Et en plus on meurt de chaud ! Lança la soubrette en s'éventant.
-Chut ! Je me concentre ! Tu veux que le maître nous punissent ! Tu as un brumisateur juste sur la table. Répondit Jeanny.
La soubrette attrapa l'objet et s'aspergea le visage d'un fin crachin qui commença à dégouliner le long de son coup pour tomber sur sa poitrine.
-Hum ! Hum....C'est trop bon ! C'est trop bon !!!
La soubrette aspergea Jeanny qui se rebiffa aussitôt en pestant. La jeune femme rousse essaya de saisir le brumisateur. Leurs doigts s'entremêlèrent sur le spray, une pluie fine sauta sur les deux jeunes femmes en alternance. Elles explosèrent dans un rire communicatifs tout essayant de s'asperger l'une et l'autre.
-----------------------------------------------------------
------------------------------------
--------------------------

L'homme à la forte musculature n'aimait pas attendre, il agita ses mains pour montrer son profond agacement. Puis il éclata de sa grosse voix :
- Bon ! Cela suffit ! Qu'on aille me le chercher ! Allez ! Plus vite que cela !
Les sbires du Club des damnés se regardèrent d'un air interrogateur. Même le plus petit, regarda en direction de la disparation de la traînée bleue et commença à se gratter la tête. Shaw les regarda, sentant la colère prendre possession de son être. Il était vraiment entourer que d'incapables. Il leva le poing et hurla :
- Qu'est ce que vous n'avez pas compris bandes d'.......
Le roi noir ne put finir sa phrase, car une main élastique l'agrippa par la cheville et le tira d'un coup sec. Il fut happé par la force de contraction du corps élastique de Richards. Les immeubles défilèrent devant les yeux de Shaw. Un chantier à l'horizon s'approchait à une vitesse fulgurante. Le bras du scientifique s'enroula autour d'une poutrelle en hauteur, faisant tourner son adversaire sur lui même. Le puissant roi noir se retrouva la tête à l'envers comme après un saut à l'élastique. La tête de Reed s'échappa des ombres et fit face à un visage rouge grenat.
- Je voudrais mettre quelque chose au clair tout de suite, entre vous et moi. Je ne suis pas là pour venir cherche mes enfants. Car sans vous vexer vous n'avez pas le profil pour clairement nous faire peur. Mais ce qui devrait réellement vous inquiétez, c'est la vraie raison de notre rencontre.
Le chantier d'un bâtiment en construction était soudainement extrêmement calme. Un seul projecteur éclairait par intermittence le corps suspendue du roi noir. Reed relâcha la pression ce qui fit chuter de quelques mètres son adversaire qui était loin d'être inquiet. Une chute ne ferrait qu'arranger ses affaires. Le roi noir était terriblement déçu par ce manque de discernement
- Je voulais vous voir seul, sans votre garde et vos si précieux pions. Il y a des choses que des hommes doivent régler face à face. Je suis présent devant vous ce soir, car c'était la première et dernière fois que vous menaciez ma famille !!! Cracha Reed.
Il postillonna au visage de l'homme à la queue de cheval. Shaw s'essuya le visage, dégoûté par cette échange. Il toisa le super héros puis ajouta :
- Sinon quoi ? Vous me laisserez tomber ?
- Exactement !
Le corps de l'homme élastique s'éleva, soulevant le corps imposant du roi noir. Il fit un tour, puis un autre, tournant autour de la poutre. Puis la main de Reed qui tenait fermement Shaw le relâcha, l'attraction et la force du mouvement fit le reste. Le roi noir fut projeté de plein fouet vers le sol mais il gardait le sourire. Il imaginait déjà ce qu'il ferrait avec cette nouvelle force qui serait bientôt sienne. Mais son sourire s'estompa quand le projecteur éclaira son futur point de chute. Il avait bien remarqué que le sol lui semblait curieusement mouvant. Le roi noir ne pouvait le croire, Reed venait de l'envoyer tout droit vers une cuve de béton fraichement coulé. Dans quelques secondes, le roi noir disparaîtrait dans les profondeurs de la cuve en ébullition. Il perdrait l'usage de ses membres et le béton infiltrerait ses poumons pour lui arracher la vie.
Revenir en haut Aller en bas
JessieRedball
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 40
Localisation : Libourne
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Lun 2 Mar 2009 - 20:36

Shaw voyait s'approcher à grande vitesse la cuve et de nombreux images défilaient dans sa tête...
Il fallait un plan... Dévier la chute est désormais impossible...
"Aléa Jacta Est" comme disait un général romain qui avait beaucoup de points commun avec le Roi Noir, de la conquête du pouvoir jusqu'à la trahison de son fils...
Shaw fait un rapide calcul dans sa tête... Bien sûr il n'est pas Reed Richards... Mais il n'est pas non plus le premier venu et lance ses prévisions... La force avec laquelle il a été projeté combiné avec le choc de la pénétration dans le béton liquide devrait suffire à accroitre sa force pour se laisser plonger au fond de la cuve, qui ne dépasse pas les 3 mètres de profondeur, et à la transpercer...
Il suffit de retenir sa respiration et de se laisser rouler vers le point d'eau le plus proche...
Le choc se fait et comme prévu, Shaw coule vers le fond de la cuve en quelques dizièmes de secondes, accroissant sa force pour éclater la cuve et se retrouver au sol, le béton se répendant autour de lui mais l'essentiel est que lui même n'est plus dedans... Les yeux fermés pour ne pas risquer d'endommager ses yeux, il se remémore la position de la citerne d'eau du chantier et jaillit dedans avant que le béton qui ne recouvre son corps ne durcisse.
Le plongeon dans la citerne lui suffit à éliminer le plus gros mais il devra passer quelques temps dans son bain du soir sans les divertissements qu'il affectionne...
Débarassé de ce qui le gênait, Shaw examine la situation... Un toit, quelques mètres plus haut, avec un scientifique en colère juché dessus, lui, au niveau d'un chantier, plus bas, avec à sa disposition tous les outils laissés par les ouvriers... Voila l'idée...
En quelques secondes, Shaw saute dans l'un des engins de démolition, muni d'un boulet, et tourne la poignée pour faire s'effondrer les immeubles en ruine autour de lui... les débris volant inévitablement vers le toit où est perché Richards...
Shaw s'amuse à imaginer le leader de la plus vieille famille de super héros en train d'user de ses pouvoirs pour se glisser entre les planches, les briques et les morceaux de verre qui l'assaillent, et tant pis pour le quartier... au pire il paiera...
Après quelques secondes de ce curieux divertissement, Shaw se lasse et décide de revenir lui même au combat.
Remarquant qu'une poutre est tombée contre l'immeuble et ferait une superbe rampe d'accès, le Roi Noir se jette dessus et escalade à toute vitesse, saisissant une lourde planche pleine de clous rouillés, et se laissant frappé par quelques débris légers qui renforcent ses pouvoirs sans vraiment le mettre en danger...
Arrivé au sommet du toit, il apperçoit Reed Richards dans un format curieux qui évite les derniers débris et avant que celui-ci ne l'apperçoive, Shaw prend le maximum d'élan et bondit, lui explosant la planche sur le torse déformé par les pouvoirs étirant du savant, et admirant le sang jaillir de son corps transpercé par les clous...
Shaw sourit en regardant son adversaire reprendre sa forme normale et le toise...
"Ainsi Richards, tu voulais ma mort... Soit... ne prenons plus de gants..."
Revenir en haut Aller en bas
Xorn
Secret member
Secret member


Age : 38
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Mer 4 Mar 2009 - 10:53


A l'époque des invasions secrètes, et la réunion des puissants Illuminati


Les Illuminati composés d'Iron man, Mr Fantastic, Doctor Strange, Black Bolt, Namor, Black panther et le professeur Xavier étaient à nouveau ensemble. Le rendez-vous avait été pris à l'abri de tous. L'invasion secrète avait surpris tous les héros présents. Le temps était à l'examen des faits et à l'observation. Alors que les surhommes étaient rassemblés depuis des heures, le professeur Xavier proposa une pause. Ils acceptèrent et chacun quitta l'assemblée, sauf Mr Fantastic qui semblait en pleine réflexion. Le super héros élastique était accoudé à la table des négociations et regardait celle-ci sans pouvoir la quitter des yeux. Une main tomba sur son épaule, et en se retournant, il découvrit le professeur Xavier. Le membre fondateur des X-Men pris une place à côté de son camarade.
- Puis-je te parler Reed ? demanda Xavier
- C'est toujours avec plaisir Charles, mais si tu veux me demander mon analyse, je pense être aussi perdu que vous, répondit Richards.
- Non, c'est autre chose, je pense qu'il est temps pour nous d'échanger nos informations et nos connaissances peut être que cela pourra nous aider.
Charles leva son bras de façon machinal, et alla pour appuyer son index sur la tempe de son camarade. Mais Mr Fantastic agrippa la main du chauve et l'arrêta dans son mouvement.
- Pourquoi me dire cela à moi Charles ?
- Il faut rendre à césar ce qui est à césar, j'ai pleine confiance en toi Reed pour démêler le vrai du faux. Je pense qu'il est temps de nous faire confiance. C'est peut être la seule manière de nous protéger. Acceptes-tu de recevoir ce que j'ai à te donner ?
Charles regarda de ses grands yeux son ami et les deux héros se regardèrent sans prononcer un mot. Reed relâcha la main du professeur et fit un hochement de tête en signe d'acceptation.
- Qui c'est, cela te servira peut être un jour...lança Charles.

De nos jours, Present Time

Mr fantastic devait bien l'admettre, le roi noir était loin d'être un idiot. Le scientifique félicita intérieurement son adversaire, car il possédait quelques notions de chimie fort impressionnable. Au moins, cela l'avait aider à sortir de cette situation, mais la colère de Sebastian Shaw était sans pareil. Il venait de faire s'écrouler un immeuble sur le célèbre super héros. Reed utilisa son élasticité pour éviter une première poutrelle et sauta sur le côté. Les différents morceaux de béton dégringolèrent de façon ininterrompue. Le pied de Richards s'enfonça et un morceau d'acier dévala. Il bloqua le pied élastique dans un renforcement.
Le leader des 4 fantastiques essaya de s'élever mais malgré son pouvoir les morceaux de l'immeuble s'écrasèrent sur lui. La douleur était intense malgré son talent à absorber les chocs. Un coup de plus était un défaite de plus. Une poutrelle s'enfonçant dans son épaule, une vision plus douloureuse de ses nombreuses erreurs. Mais il ne pouvait pas abandonner, sa famille comptait sur lui. Le bonheur de sa femme et de ses enfants étaient au bout de ce combat. Reed tira de toutes ses forces, une douleur intense envahie sa cheville. Il s'étira malgré celle-ci et il réussit enfin à se dégager. Mr Fantastic utilisa alors ses dernières forces pour grimper mais il était déjà trop tard. Un amas gigantesque lui tomba dessus, le transformant en soupe indigo.
Une seule pensée traversa l'esprit du scientifique, est-ce qu'il n'avait pas les épaules pour protéger sa famille après tout. Il était loin de douter de ses capacités intellectuelles, mais doutait fortement de ses talents de père et marie. Malgré toutes ses erreurs, il aimait du plus profond de son coeur sa famille. Il devait encore trouver la force de se battre. Alors qu'il puisait au fond de lui pour reprendre une forme humaine. Shaw tomba sur lui avec son arme d'appoint. Reed poussa un râle alors que les clous s'enfoncèrent dans sa chair. Est-ce que c'était la fin ?
..........................................................
..................................
.....................

Jeanny, la belle soubrette à la chevelure rousse qui avait accueilli Reed Richards lors de son entrée au Club des Damnés, était nonchalamment allongée sur l'immense lit du roi noir. Elle s'étira en décroissant ses jambes satinés, alors qu'une autre soubrette à la chevelure noire s'installa près d'elle.
- Pfff, j'en ai marre d'attendre ! Il t'avait dit quel heure ? demanda la brunette.
- Dès qu'il aura terminé avec son invité, il viendra je suppose...répondit Jeanny.
La soubrette posa sa tête sur les jambes de sa camarade et la regarda avec un étrange regard. Jeanny afficha un large sourire, elle laissa glisser sa main sur le côté et attrapa un coussin. La soubrette à la chevelure rousse jeta le coussin sur la brunette dans un énorme éclat de rire.
Message de l'auteur : Stop ! Stop ! Là sincèrement cela va trop loin, désolé les filles mais tout cela n'a aucun rapport avec mon histoire. Vous decontenancez les lecteurs je pense !
Jeanny et son amie qui était en pleine bataille d'oreiller s'arrêtérent dans leurs élans.
- Non, mais c'est pour faire redescendre la tension dramatique, nous sommes le côté comique de l'histoire, répondit Jeanny.
- Oui on apporte un peu de joie dans ton histoire vraiment banale, ajouta la brunette.
Message de l'auteur : Bah, cela fait plaisir à entendre. Non mais regardez vous, vous êtes un énorme cliché, deux filles sexy ensemble..
La soubrette à la longue chevelure brune tomba en pleurs dans les bras de Jeanny.
- Le méchant ! Il dit qu'on est un cliché ! pleurnicha la brunette.
Jeanny serra sa camarade qui reposait sur son imposante poitrine. Elle lui caressa gentiment la tête et elle se regardèrent dans un regard brillant.
Message de l'auteur : Mais là c'est n'importe quoi, allez cela suffit. Vous êtes virès ! Allez oust !

..........................................................
..................................
.....................

Reed faisait face à son adversaire, reprenant peu à peu sa forme humaine. Il était en mauvaise posture, pour ne pas dire entrain de perdre. Il avait réussi à libérer sa cheville mais la douleur était si intense qu'il arrivait à peine à marcher. Le scientifique voulant ne rien montrer, clopina vers son adversaire. Il ne se tenait plus vraiment droit, un flot grenat s'échappant de sa poitrine et dégoulinant le long de sa jambe droite. Malgré tout cela, il regardait Shaw avec un puissant regard de défi. Un regard capable de trancher au plus profond celui qui avait osé menacer sa famille. Mr Fantastic ne pouvait pas perdre, car chaque combat pour la liberté était important.
- Tu as tout à fait raison...ne prenons plus de gants...Nous sommes des grands garçons.
Le scientifique dans un geste lent, comme dans une étrange négociation que nous pouvions voir dans les vieux films américains. Il leva sa main vers son poignet. Un écran tactile de lumière s'afficha entourant le bras de Reed d'une aura bleutée transparente. Un bruit se fit entendre, Shaw était sur la défensive. Alors que le scientifique était à bout de souffle, le roi noir était en pleine forme. Le bruit se rapprocha et l'immense véhicule des 4 fantastiques s'arrêta au dessus des deux hommes.
- Tu me laisses plus aucune autre alternative. Je te connais Shaw plus que tu pourrais le penser. Ou plutôt Charles Xavier te connait. Il y a des notions comme l'amitié et la confiance que tu ne comprendras jamais. Je pensais pas utiliser ce qu'il m'avait offert...
Reed appuya sur son clavier transparent et un projecteur s'extirpa du jet privé. Un filet de lumière se décomposa devant les yeux de Shaw comme une immense page vierge où des chiffres et des noms commencèrent à s'afficher.
- Tu es peut être invulnérable, et très peu de choses peuvent te faire du mal. Mais ton ancienne alliée à offert à Xavier un lien direct à tes contacts et finances.
Une première page translucide afficha une pléiade de noms, suivit de liens qui se développèrent comme une immense pieuvre. Puis une autre page remplaça la première, affichant des codes d'accès à différentes banques à travers le monde. Le visage de Shaw devint blême à ses images, commençant à comprendre ce que son adversaire avait entre ses mains. Il possédait tout ce qu'il avait mi temps d'année à mettre en place. Le roi noir était sur d'avoir détruit l'ordinateur qui possédait ses informations. Sage, devait avoir pirater celui-ci avant sa destruction.
Le scientifique appuya sur son clavier, et les différents comptes à travers le monde, les différents liens mafieux, les connections les plus improbables s'effacèrent. Les lignes se décomposèrent comme attaqués par un virus informatique. L'immense page devant le roi noir devint blanche. Le puissant roi du Club des damnés ne pouvait le croire. Il tomba à genoux, alors que Reed s'avançait devant lui.
- Donc regarde moi bien Sebastian Shaw, tes comptes et ton argent sont à moi. Tu supposes que pour un esprit comme le mien, c'était un jeu d'enfant. Maintenant si tu oses encore porter rien qu'un seul regard à ma famille. Je détruirais tout ce que tu as érigé et tu ne seras plus rien.
Mr fantastic se tourna vers son vaisseau sans adresser un autre regard à son adversaire. Il ne venait pas de le frapper avec un coup de poing. Il n'avait pas utilisé son pouvoir pour l'assommer. Mais ce dernier coup était plus perfide. Reed venait de frapper là où cela faisait mal. Un coup surprenant pour un homme où le pouvoir était tout. Le premier coup avait été un coup au cœur, ce dernier était un coup au portefeuille.
Revenir en haut Aller en bas
Master_Jahoo
Amazing member
Amazing member
avatar

Age : 39
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Mer 4 Mar 2009 - 11:00

Jessieredball
- Technique : 7,00
- Originalité : 7,67
- Cohérence : 8,00
- Style : 8,33
Moyenne: 7,75

Xorn
- Technique : 7,33
- Originalité : 8,50
- Cohérence : 9,00
- Style : 7,83
Moyenne: 8,17

Vainqueur: Xorn vainqueur par deux votes sur trois (une égalité).
Revenir en haut Aller en bas
Http://lesdeuxmondes.over-blog.com
JessieRedball
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 40
Localisation : Libourne
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   Mer 25 Mar 2009 - 17:08

Shaw resta paralysé une bonne demie-heure sur le toit, fulminant et rageant, imaginant sa fortune évaporée... Lorsque l'un de ses serviteurs vint le tirer de sa transe, le Roi Noir n'eut pour seule réponse qu'une détente du bras qui s'abattit lourdement sur le pauvre soldat, s'effondrant sur le sol... Shaw se mit alors en marche vers la sortie de l'immeuble qui tenait à peine debout et reprit ses affaires des mains du garde à qui il les avaient confié, se pressant de s'habiller et de sortir de sa poche un pod pour consulter ses comptes... Tout était là... Richards n'avait pas mis à exécution sa menace... c'etait juste une manière de dire "je peux le faire"...
Shaw ne comprendrait jamais pourquoi un homme pouvant faire ce qu'il veut dans le domaine scientifique ne se servait pas de se pouvoir pour éliminer définitivement ses adversaires, mais Shaw respectait aussi ce sens du pouvoir... Il savait que désormais, il ne pourrait jamais s'en prendre à Richards ou à l'un de ses proches sans risquer de perdre tout ce qu'il a construit.
Arrivé au bas de l'immeuble, entièrement rhabillé, Shaw se dirigea vers sa complice qui l'attendait là.

"Alors Sébastian? Cela a-t-il été concluant?"

Shaw affichait un visage impassible

"Je dirais que nous avons fait match nul... Mais qu'il a montré des arguments convaincants..."

Séléné montre une certaine impatience...

"Je parle des informations sur son père"

Shaw se retourne vers son interlocutrice l'air interrogateur...

"Sur qui?"

"Tu as rencontré Richards juste pour savoir où était Nathaniel, son père... Tu n'a pas oublié j'espère..."

Shaw reste quelques secondes immobile avant de reprendre sa marche et d'éclater d'un rire sardonique...

"Viens, Séléné, rentrons au manoir..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournois Marvelverse - rencontre n°6 : JessieRedBall(Sebastian Shaw) vs Xorn(Mr Fantastic) [cloturé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUIVEZ LE GUIDE
» Buste de Sebastian shaw / le roi Noir
» LOUIS XIII LE JUSTE (14/05/1610-14/05/1643) Denier tournois de Navarre - 1635
» Denier Tournois Louis XIII R4
» de l'aide pour identifier un double tournois de louis XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.O.M.I.C.S. :: Divers :: Jeux-
Sauter vers: