AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marvel Icons [Mensuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 21:08

narration c est le decoupage, l expressivité des personnages, le rendu du dynamisme, l ambiance...
tout ce que le dessinateur doit raconter a sa maniere
Revenir en haut Aller en bas
Neault
New member
New member


Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 21:28

Expressivité des persos, dynamisme, ok, mais "découpage", pour moi, c'est le boulot du scénariste moderne (on n'est plus à l'époque Stan Lee quand même). La narration, c'est l'affaire du scénariste, le dessinateur suit, avec plus ou moins de réussite, mais il ne "raconte" pas (et découpe encore moins, à moins de bosser avec un scénariste ultra-laxiste mais à ce moment là, les dessinateurs revendiqueront, avec raison, la co-scénarisation).
Revenir en haut Aller en bas
http://comicsmarvel.blogspot.com/
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 21:37

Tout depend
Moore ou Gaiman par exemple font des Full Scripts en donnant les angles mais en indiquant que le dessinateur peut les joindre pour en discuter s il a une meilleure idee...

Bendis bosse souvent comme ca sauf par exemple sur Ulti Spiderman ou New Avengers en general...

La methode Marvel c est plutot un synopsis de l histoire, decoupé au plus en pages mais laissant l artiste libre de l interpretation....


Je trouve ca plus normal... sinon c est plus uen collaboration...
le dessinateur c est le metteur en scene de la BD...
Au ciné ou en tv le scenariste laisse faire le metteur en scene

De plus Lee fut celui qui inventa la methode marvel...
la methode "moderne" dont tu parles est donc plutot la méthode "traditionelle"
Seuls Marvel exerca au depart le talent narratif de ses artistes...
Pas si mal avec Miller, Kirby, Ditko... car Ditko fut le scenariste de spiderman assez lgts (lee ne faisant que les dialogues)

ce sont doinc 2 methodes et les 2 sont toujours utilisées et la marvel way toujours utilisé le plus souvent chez marvel....

Je me souviens que dans Marvel Vision (mag marvel des 90's) tu avais une chronique ou 2 dessinateurs illustraient a leur facon une meme page de script vraiment utilisée(si tu avais le comics tu pouvais comparer avec l artiste regulier du titre).....

C est un peu comme l encrage... je trouve que ca a du bon (je deteste les comics en couleur directe sans encrage type 1602, origin, xtreme c est toujours moins beau que encré meme par le dessinateur lui meme)

Ceci dit j oubliais aussi le cadrage qui est important (v les cadrages de fou que fait risso dans 100 bullets)
Revenir en haut Aller en bas
Neault
New member
New member


Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 21:52

C'est toujours une histoire de collaboration et, quand ça marche, on peut difficilement, c'est vrai, définir la réelle frontière entre dessinateur et scénariste, néanmoins, je ne conçois pas le rôle d'un scénariste moderne comme étant un simple scribouillard donnant deux ou trois indications. Surtout qu'en plus, les dessinateurs ont déjà fort à faire et sont souvent en retard, je vois mal Bendis demander à Bagley par exemple de se démerder avec un synopsis. L'époque où le dessinateur remplissait les "blancs" de l'auteur, ça date quand même. Il arrive qu'un scénariste donne carte blanche à son dessinateur, mais c'est plus dans le genre "tiens, là, je t'ai réservé une double page, fais-toi plaisir" que "heu, ben, vas-y, termine l'histoire".
Revenir en haut Aller en bas
http://comicsmarvel.blogspot.com/
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 22:00

c est ce que je te dis... il y a indications la plupart du temps au moins de ce qui doit etre contenu page par pages.. mais le decoupage de la page reste au dessinateur...
sauf alias par exemple ou on ressent bien le decoupage bendissien meme sur le decoupage de la page elle meme...

Il reste cependant des auteurs qui fonctionen au synopsis et ce souvent chez Marvel...
Revenir en haut Aller en bas
Neault
New member
New member


Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 22:13

Fred le Mallrat a écrit:
Il reste cependant des auteurs qui fonctionen au synopsis et ce souvent chez Marvel...

C'était le style Marvel il y a quelques années, mais j'ai du mal à croire qu'un Bendis, un Straczynski, un David, un Kirkman ou autre se contente de trois lignes et deux virgules. Pour moi, le scénariste assume et crée le découpage. Enfin, bon, je vois mal un scénariste (actuel, connu) être crédité d'un binz qu'il n'assume pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://comicsmarvel.blogspot.com/
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Ven 29 Déc 2006 - 22:24

Et il y a découpages variés chez Land lol, vraiment faut comparer avec le travail en main moi je dis... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Sam 30 Déc 2006 - 0:01

Neault a écrit:
Fred le Mallrat a écrit:
Il reste cependant des auteurs qui fonctionen au synopsis et ce souvent chez Marvel...

C'était le style Marvel il y a quelques années, mais j'ai du mal à croire qu'un Bendis, un Straczynski, un David, un Kirkman ou autre se contente de trois lignes et deux virgules. Pour moi, le scénariste assume et crée le découpage. Enfin, bon, je vois mal un scénariste (actuel, connu) être crédité d'un binz qu'il n'assume pas.

le decoupage c est de la mise en scene pas su scenar au depart..
tu peux faire un synopsis tres detaillés sans detailler combien il y a de cases par pages et ce qui se passe dans chaque cases en detaillant chacune d elle....
Moore et gaiman font ca mais ils sont parmi les rares... bendis le fait sur ses series plus personelles mais pas sur ultimate ou NA
On est loin de 2 à 3 virgules meme sur un scenar sans decoupage case par case...

si tu veux il y a un monde entre un script de Stan Lee (1 page de ce qui se passe succintement dans l episode) et les 40 pages o plus de moore qui detaille chacune des cases (tout en disant que le dessinateur peut avoir une meilleure idee...)
La plupart des dessinateurs travaillent en commencant par des decoupages avec craoynnés tres succints avant de reprendre planche par planches..... donc ils ont pas de consignes de decoupages (on voit bcp ca dans les modern masters ou comics creator on... dont je parle en section livres)
J ai lu un scarce sur Romita qui disait que contrairement a jim lee il faisait ces decoupages directs sur la planche originale sans essai...
et que jim lee lui faisait un desin par planche et assemblait ensuite..
cela tend a dire qu ils font leur propre decoupage...
(scarce 63 je crois)

perso je prefer car par ex le decoupage bendis finit par etre toujours le meme....
il se renouvelle moins... car il est plus concentré sur l ecrit et non le rendu visuel qu un dessinateur connait mieux

je lisais siuvent des interview de dessinateur disant que les scenaristes demandaient souvent des angles qui ne peuvent pas rendre en bd ou rendent mal.....
et je dis ca n preferant scenario a dessin
je relis un super scenar mal dessiné mais jamais un scenar pourri brillament dessiné
Revenir en haut Aller en bas
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Dim 31 Déc 2006 - 17:16

Tiens j avais oublié que j'avais le Civil War 1 director's cut
On a une partie du script de Millar pour CW1..
Le script original fait 33 pages..
On a un decoupage par pages avec pour chacune d'elle un mini decoupage d action avec description des actions et de ce que veut Millar + dialogues et captions...

Mais il n y a aucune indication de:
-nombres de cases (si on compare avec l edition publiée il y a parfois plus de cases que de decoupage faits par millar)
-forme des cases et situation geogrphique surt la page ni sur ds evenetuels chevauchage ou sortie de persos des cases...
-enfin la description de la case reste sommaire et ne donne aucun angle ni forcement descriptitif de tout ce qu elle va contenir...
Millar decrit plus l action, les emotions qu il recherche

ex avec un scan venu de ce mag que vous pourrez comparer avec votre CW1 (il y a bien sur des spoilers mme infimes sur cette page)
http://fmolierac.free.fr/Civil%20War/CW%20script.jpg

A
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Mar 9 Jan 2007 - 6:11

New Avengers : Alors étonnement, pour moi c'est l'épisode le moins bon du magazine (oui même par rapport à FF !!! lol).

Citation :
Comme je l'ai dit ailleurs, Wolvie qui réagit pratiquement pas à l'annonce de la mort d'Alpha Flight. Avant ça Luke Cage qui dit aux journalistes qu'ils bougeront pas du point chaud de la ville car ils sont venus montrer aux gens qu'ils sont là, puis ils se barrent pour une mission... d'urgence d'accord, mais ils auraient pu le dire aux journalistes, là ça fait vraiment je dis ça, mais en fait je me barre... Rolling Eyes Ms Marvel... à la fin, bof...

J'adore Deodato mais là sur cet épisode je ne l'ai pas trouvé bon et les couleurs, pour une fois que je remarque les couleurs, trop flashy pour moi...
Donc scénar que j'ai pas aimé et dessins pas trop, vraiment un épisode pas top pour moi.

Captain América : Lu, bien aimé, intéréssant, correct.
Rien à en dire de plus lol. Ca se lit bien, comme je l'ai déjà dit pas ma série préférée, mais c'est intéréssant à suivre.

FF : Incroyable !!! Un numéro enfin intéréssant, même si on nous avait promis la dernière fois que ce perso ne reviendrait plus. Bon franchement on pouvait se douter qu'il reviendrait quand même un jour. J'ai hâte d'avoir l'explication ceci dit parce que j'ai pas trop suivi le pkoi du comment en VO.

Juste un bémol, y a un peu contradiction sur le prélude Civil War là par rapport à la vision qu'on a dans Spidey :
Citation :
Dans Spidey on voit Tony très réticent à accepter le projet de loi sur le Registration Act. Or ici dans ce flashback d'Illuminati, Tony dit qu'il est favorable à ça, genre de lui-même... Un peu beaucoup contradiction...

Young Avengers : Intéréssant. Bon j'avais déjà lu en VO et pas changé d'avis. Cet épisode commence l'éclaircissement sur un perso en particulier, et c'est cool. C'est tout. happyturn
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member


Age : 29
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Attention possibles spoilers dans mon post   Mer 10 Jan 2007 - 12:39

Attention, quelques petits spoilers sur les séries dans mon post, vous êtes prévenus.

Marvel Icons 21 : Le Collectif.



New Avengers 17 : The Collective, part 1.
Ou comment faire un épisode assez moyen mais qui a quelques éléments intéressants.
En fait, si on regarde les précédents épisodes et celui-ci, on peut très bien se dire que ce numéro est très bon, tant la comparaison est à son honneur. Mais bon, il faut être honnête : ce chapitre des New Avengers n'est pas exceptionnel, il est juste extrêmement moyen même si il y a quelques passages intéressants...et trop de passages assez mauvais voir pire.
On voit donc les New Avengers tenter d'aider l'homme de la rue de façon efficace. Ok, pourquoi pas. Au départ, ça peut être intéressant et l'idée peut donner de bonnes choses, mais ça fait quand même beaucoup con que, juste après le discours de Cage, l'équipe parte aussi vite qu'elle est venue. Je veux bien beaucoup, qu'on soit dans un comics et tout et tout, mais c'est franchement pas leur dizaine de minutes passée dans Détroit qui va changer quelque chose. Donc ce passage est un peu con, et ne sonne pas vraiment bien.
Après, on a droit aux ordres du S.H.I.E.L.D. qui font directement suite au dernier épisode, et ces moments-là sont pas mal. La détresse de Wolverine est pas mal, même si on ne voit pas grand chose, et Iron Man qui tente d'aller seul contre le Collectif, c'est intéressant. Leur dialogue et la tentative de prise de contact de Stark est d'ailleurs pas mal : la petite réflexion sur Korvac m'a fait rire, et c'est vraiment pas mal du tout, même si Iron Man passe un peu trop pour le personnage le plus puissant de l'équipe (même si on peut penser que c'est le cas).
Ensuite, je trouve que ça baisse quand même : l'arrivée de Miss Marvel la fait vraiment passer pour une pauvre conne au QI négatif, et c'est un peu con. Le cliff hanger de fin n'est pas énorme, et surtout j'aimerais revenir sur un élément qui ne m'a pas plu : l'attitude de Stark face à Spider Man. Je veux bien que celui-ci soit plus proche de Tony ces derniers temps, mais Iron Man le traite vraiment comme un gamin immature et stupide, alors que Spidey a quand même une grosse expérience derrière lui. Ce que lui dit Stark n'est pas faux, en fait, mais ça paraît trop violent et trop agressif...j'ai pas apprécié.
Au final, ça donne donc un épisode assez moyen, avec quelques facilités et quelques bonnes idées, mais assez mal utilisées, au fond. Dommage.

Côté dessins, et bien je ne suis pas fan de Deodato Jr. Si il arrive plus ou moins à bien montrer le récit de Bendis, ses planches ne sont pas toutes géniales, même si quelques unes sont pas mal. Un travail finalement assez moyen et pas extra', mais qui se laisse lire et voir, un peu comme le récit, d'ailleurs.

Captain America 17 : Collision Courses, part 2.
Ou comment un épisode de cette récit, qui est moins bon que les précédents, est quand même très plaisant à suivre.
Même quand Brubaker baisse un peu le niveau et livre un numéro un poil moins fun, moins palpitant et moins géant que ceux qu'il a fait auparavant, ça reste quand même de la très grande qualité. En clair, l'auteur réussit le tour de force d'être plaisant même quand l'épisode n'est pas au top, et ça, c'est bien. C'est même très bien.
Ici, on voit donc Cap' et Sharon Carter qui tentent d'aider l'A.I.M. contre Crossbones et Sin, avant d'apprendre pourquoi Bucky était là, sûrement par la faute de qui, avec en plus une fin qui fait comprendre au duo diabolique de la série (pendant néfaste de Cap' et Sharon, d'ailleurs, c'est un beau parallèle que nous fait Brubaker ici) l'identité de celui qu'ils veulent depuis très longtemps. Bon. Même si la qualité n'est pas aussi forte que pour les numéros précédents, ça reste quand même assez dense et bien fait.
L'auteur nous montre en effet un numéro presque entièrement axé sur le combat, et les réflexions sympas fusent de part et d'autre. On voit d'ailleurs encore plus le parallèle que Brubaker veut faire entre Sharon/Cap' et Sin/Crossbones : les deux duos sont alliés, les deux sont efficaces et les deux se lancent quelques piques. Mais si celles du premier duo sont sympathiques et presque pleines de tendresse, celles du second sont plus agressives et me font penser que leur couple est plus à classer du côté des SM ou choses de ce genre. Je pense que le scénariste veut montrer que ces quatre êtres sont en fait des contraires qui s'opposent, et j'aime bien cette idée.
Après, il n'y a pas grand chose d'autre à dire sur l'épisode. Brubaker continue à mener son intrigue avec un certain brio même si c'est un peu moins brillant, mais ça se laisse très bien lire. Au final, ça donne donc un épisode intéressant, bien géré et qui prépare de bonnes choses, même si il manquait le petit truc qui faisait, jusque là, l'énorme succès et charme de cette série. Mais ça va revenir, j'en suis sûr.

Côté dessins, Perkins s'en sort bien. Même si il n'est pas aussi bon que Epting, ses planches sont quand même assez sympathiques. On sent qu'il peine parfois sur certains panels, mais il livre un boulot très honnête, avec toujours la même ambiance étrange et très "agent secret" de la série par les planches livrées. Un boulot correct, donc, pas révolutionnaire mais qui illustre bien le scénario.

Fantastic Four 536 : The Hammer Falls, part 1.
Ou comment recommencer à rendre la série intéressante même si ça ne va pas encore vraiment loin non plus.
En fait, pour moi, JMS n'est pas bon sur la série. Un premier story arc au début prometteur mais finalement très chiant, un second pas mal mais limité, et désormais un épisode qui commence à aller mieux mais qui n'est pas extraordinaire. Je me demande bien pourquoi cet auteur, normalement bon sur les choses proches de la SF, ne réussit pas ici, mais...ça marche pas avec moi. Ses récits retombent lourdement après quelques instants où ça pourrait fonctionner, et je me demande déjà comment il va traiter Thor dans sa série...
M'enfin, parlons plutôt de cet épisode. On voit donc Reed commencer à cacher des choses à Sue, avec un flash back d'un épisode pas encore paru chez Panini (tiens, les problèmes de publication et de retard des épisodes commencent déjà...je me demande jusqu'à quel point Civil War va être touché par tout ça, et si ça sera compréhensible ou pas...) et des planches reprises directement. Mouais. Ca casse pas trois pattes à un canard et Richards ne me convainc pas pour le moment, surtout que la suite n'est pas énorme non plus.
Bon, bien sûr, les passages avec Ben seul et Ben avec Johnny sont drôles (quoique parfois non, c'est même aps drôle), mais ça ne sauve pas réellement l'intrigue un peu faible. Le retour de **** tombe comme un cheveu sur la soupe, surtout que JMS "oublie" tous les changements apportés par Waid, et qui étaient pourtant intéressants. La fin est aussi moyenne, un cliff hanger prévu dès la couverture et finalement pas extraordinaire. Faut voir la suite, quoi.
Au final, ça nous donne donc un épisode assez moyen. Meilleur que les précédents car quelques passages sont pas mal et l'idée des deux retours peut être bonne si bien traitée, mais les premières pages assez chiantes, quand même, et le fait qu'il n'y ait pas pour le moment une réelle dynamique dans la série me font dire que c'est toujours pas ça. JMS semble aller mieux, oui, mais bon je ne l'apprécie vraiment pas ici. Espérons que la suite sera meilleure, mais j'ai des doutes.

Côté dessins, McKone est toujours un de mes dessinateurs favoris, et sur les planches qu'il fait, il s'en sort plutôt bien. Je me demande si c'est lui qui a voulu ou si on lui a imposé de remettre des planches du one shot Illuminati dans l'épisode : j'aurais bien voulu voir ça dessiner par lui-même, mais bon. Ici, il livre un boulot correct et pas mal, meilleur que ses dernières prestations, mais je le préfère quand même sur Teen Titans. M'enfin, il s'en sort bien, dommage que le scénario ne soit pas vraiment à la hauteur.

Young Avengers 9 : Family Matters, part 1.
Ou comment faire une série d'ado' totalement ancrée dans la continuité Marvel et en la rendant extrêmement fun et très bonne, tout simplement.
Heinberg réussit donc à faire du retour de son équipe le meilleur épisode du magazine. J'attendais avec une certaine impatience la suite des aventures des Young Avengers après un premier story arc très sympathique et un second plus moyen, centré sur Patriot. Là, l'auteur reprend réellement les rênes de la série et y met à nouveau le souffle d'excellence et de fun qui était présent dans le premier story arc...et ça fonctionne toujours ! C'est encore une fois très bon, passionnant et très intelligent.
On voit donc la suite des précédents épisodes avec les Young Avengers qui tentent de continuer leur "mission" malgré l'interdiction de leurs parents et d'êtres comme Captain America ou Iron Man. Par ce refus d'obéir, on voit donc le rejet de l'autorité parentale et de l'autorité supérieure qui arrive si souvent chez les adolescents, et c'est pas mal. Heinberg a, semble-t-il, comprit les rebellions adolescentes et les transpose ici sous la forme de ses jeunes super héros, et ça passe bien. Il met aussi dans son récit pas mal d'éléments qui montrent le quotidien de ses personnages, comme la surveillance trop grande des parents ou ce genre de choses, et ça fonctionne aussi. Personnellement, j'y ai trouvé un écho de mon adolescence, et c'est sympa' de voir ça, surtout que l'attitude des gamins fait plaisir (ils les envoient chier indirectement, leurs parents et les Vengeurs).
En plus de ces quelques éléments sympas, on a aussi le début de révélations sur l'origine d'un personnage. Si j'avais déjà commencé à penser à ça en voyant son pouvoir et certains éléments le caractérisant, je trouve ça vraiment pas mal et bien mené. L'action va très vite, tout va d'ailleurs très vite, mais ce n'est pas dérangeant car ça colle au scénario. Et dès le départ, dès ce premier épisode de cette saga, on a une grosse révélation sur la mère du personnage, alors que ça traîne souvent plus longtemps dans d'autres séries. Et ça, c'est bien.
Heinberg commence donc son possible dernier story arc sur la série d'une très bonne façon. Pas grand chose d'autre à dire que c'est très bien mené, très intéressant, très proche de la continuité, la rendant très plaisante là, et très fun, donc. Un bon épisode de départ qui appelle une suite que j'espère aussi bonne, donc.

En plus, côté dessins, Cheung assure comme une bête. Superbes planches, supers panels, rien à dire sur son boulot à part qu'il livre la meilleure prestation du magazine pour le meilleur épisode. Un travail magnifique et classe, bref...la classe.


En clair, ça nous donne un magazine finalement assez plaisant : un New Avengers et un Fantastic Four moyens mais meilleurs que les précédents, un Cap' intéressant et sympa' mais qui n'atteint pas les hauteurs précédentes et un Young Avengers très bon. Donc, malgré une couverture laide de Steve McNiven, le magazine est plaisant et assez sympa', au final.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 14:09

Je l'ai lu il y a 3 jours mais je préfers le relire avant de poster un avis j'ai plus toutes les histories en tête (j'ai eu mes partiels entre temps donc j'ai l'esprit un peu "encombré" en ce moment Laughing ), juste signaler que le rédactionnel Panini m'a encore bien fait rire, entre l'épisode des FF il me semble où on a comme indication sur la réunion des Illuminati un truc du genre "voir bientôt dans MIHS" ou l'épisode de Cap où il y a marqué "la suite le mois prochain" alors qu'il n'y aura un deuxième épisode des NA à la place de Cap le mois prochain Laughing
Sinon je suis très heureux du retour des YA, ils me manquaient ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent110
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 16:07

Dans ce numéro, c'est encore Captain America qui tient la corde avec certainement les meilleures histoires. Comme il est dit plus haut, les F.F ont enfin une intrigue digne d'eux. New Avengers est sans plus...Quand aux Young Avengers, l'épisode est plus une épisode d'introduction a une meilleure suite...Attendons le mois prochain
Revenir en haut Aller en bas
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 16:44

N'empêche, je m'interroge sur l'identité des parents de Hulkling:
Citation :
son père était un type bien mort d'un cancer, sa mère une princesse skrull...

Diantre mais qui cela peut-il bien être Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 18:23

C'est pas parce que tu connaissais les previews VO non ? Bon je parle pour moi mais à ce stade du récit VF, perso sans le savoir j'aurai pas encore pû deviné l'identité de son père...
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Laurent110
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 18:51

Hyperion a écrit:
C'est pas parce que tu connaissais les previews VO non ? Bon je parle pour moi mais à ce stade du récit VF, perso sans le savoir j'aurai pas encore pû deviné l'identité de son père...

...C'est Yves Montand Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:21

Dommage que Panini n ai pas encore publié le special 65th anniversary car des le precedent on avait un indice avec la photo sur le pq Bucky etait venu....
De plus dans le 22 ou 23 y a une autre ref mais plus importante
Revenir en haut Aller en bas
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:28

Hyperion a écrit:
C'est pas parce que tu connaissais les previews VO non ? Bon je parle pour moi mais à ce stade du récit VF, perso sans le savoir j'aurai pas encore pû deviné l'identité de son père...

Oui c'est parce que j'ai suivi les previews et que j'ai fouiné sur Wiki english Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:34

Fred le Mallrat a écrit:
Dommage que Panini n ai pas encore publié le special 65th anniversary

J'ai lu sur le forum que c'était en projet de le publié dans un Icons HS avec les one-shot sur les FF (dont A Death in the Family) ou dans Icons. Ils semblent d'ailleurs prévoir beaucoup de choses pour les Icons HS prochainement...
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:35

Death In The Family c'est pourtant pas terrible, et ça par contre ils vont le publier, mdr Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:49

Et oui, d'ailleurs je sais plus si je l'ai lu sur Panini ou dans le catalogue 2007 fourni avec Spider-Man, ce soir ou demain je ferai peut-être un résumé des sorties 2007 connues ou en projet.
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:50

C'est confirmé dans Marvel Icons je crois. Je sais qu'il y a au moins 3 mini sur les FF de prévu, j'avais retenu Death In The Family... No
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Arathorn X
Immortal member
Immortal member


Age : 28
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:53

Oui voilà c'est ça, par contre je vois pas du tout ce que c'est les deux autres one-shots... Pis y'a tellement de minis des FF qu'on a jamais eu et qu'on risque de jamais avoir: Big Town, Foes, la fin de MK4...
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 34
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 19:58

C'est bien dans Marvel Icons, j'ai été le cherché... cyclops

Alors verdict :
1) The Death in the Family (Kesel et Lee Weeks).
2) The Wedding Special (Kesel et Drew Johnson), hommage au 40ème anniversaire de mariage de Red et Sue.
3) My dinner with Doom (McDuffie et Casey Jones).
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Fred le Mallrat
Amazing member
Amazing member


Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Jeu 11 Jan 2007 - 20:17

yep mais chronologiquement il est avant le cap du mois de decembre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marvel Icons [Mensuel]   Aujourd'hui à 10:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Marvel Icons [Mensuel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marvel Icons HS 13 : les New Warriors 1
» Cherche Marvel icons 6 et 7 - Finito !!!! Yé trouvé !
» vente Marvel Icons 1 à 10 et Wolverine VF 136 à 146
» MARVEL ICONS HORS-SERIE
» PUNISHER PAR ENNIS/DILLON ( MARVEL ICONS )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.O.M.I.C.S. :: Comics en VF :: Univers Marvel-
Sauter vers: