AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 newuniversal #1-6 [Série]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 11 Sep 2006 - 15:25

Et voila, quand il s'en donne la peine Salva en fait de bô dessins, c'est spur qu'après 3 ans d'X-Men il doit être content de faire autrechose lol
Revenir en haut Aller en bas
Mythic
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 39
Localisation : dans la noire partie forum, celle où vous viendrez tous tôt ou tard
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 11 Sep 2006 - 17:45

c'est vrai qu'à part sur certaine planche, on a du mal à reconnaitre Larroca ...
ça vient peut etre de l'encrage et de la colorisation qui n'est pas sans rappelé celle de 1602
Revenir en haut Aller en bas
http://hyp88.actifforum.com
Glocauer
Sensationnal member
Sensationnal member
avatar

Age : 31
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 11 Sep 2006 - 17:53

Et puis peut être que la colorisation qui n'est pas de Liquid! y est pour quelque chose aussi . Smile
Revenir en haut Aller en bas
WarrenW3
Spectacular member
Spectacular member
avatar

Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 11 Sep 2006 - 22:16

Moi aussi je suis bluffé... Peut-être qu'il lui faut une bonne histoire à raconter tout simplement... Il serait sans doute terrible avec Bru ou Carey... sifle
Revenir en haut Aller en bas
http://www.casafabio.org
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member
avatar

Age : 31
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 11 Sep 2006 - 22:38

Ca fait super longtemps qu'il est cantonné aux séries X-Men, quand même. Même si il doit aimer les persos, je pense qu'il a dû en avoir marre et doit voir dans ce projet une nouvelle opportunité et la possibilité de changer et de tenter de nouvelles choses. Il a sûrement cédé à la facilité chez les X-Men avec le temps, et c'est bien compréhensible vu la force de l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
WarrenW3
Spectacular member
Spectacular member
avatar

Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Mar 12 Sep 2006 - 0:04

Moi qui ne le connais pas des masses, je pense que le scénario de Milligan sur X-Men était vraiment mauvais et ne permettait pas à l'artiste de s'exprimer complètement. Après peut-être qu'il ne sentait pas non plus les personnages... Je prend la référence de Brubaker et de Carey, car Tan et Bacchalo m'ont surpris de même. Tout ça pour quelques planches sans dialogue... Mais c'est prometeur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.casafabio.org
Geyser57
Mighty member
Mighty member
avatar

Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Mar 12 Sep 2006 - 8:31

C'est hallucinant ce que Larocca a fait sur ces planches, je ne l'aurais presque même pas reconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Mar 12 Sep 2006 - 11:38

La colorisation doit aussi y être pour beaucoup à ce que vous aimez plus lol. Parce que si on regarde les sketchs noir et blanc au début, ben c'est le style "normal" de Larroca.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member
avatar

Age : 31
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Mar 12 Sep 2006 - 20:19

Je sais pas, Hyp'.
D'un côté ouais c'est toujours du Larroca sur les sketchs (et encore heureux d'ailleurs), mais en même temps moi j'ai l'impression d'un mieux. C'est peut-être le fait de le voir sur autre chose qui fait du bien et enjolive la vision que j'ai, mais je trouve vraiment que c'est meilleur qu'avant, que sur X-Men. Je sais pas, c'est p'têt que perso', mais moi ça me plaît plus. Et ça me dérangerait pas d'acheter cette série maintenant, alors qu'avant ben j'hésitais.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
Nick Nightingale
Invincible member
Invincible member
avatar

Age : 40
Localisation : Cowansville, Québec, Canada
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Mar 12 Sep 2006 - 20:22

Perso, ca me laisse toujours aussi indifférent, je ne déteste pas, j'ai jamais détesté Laro, mais j'adore pas vraiment... pour résumé c okay...
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 18 Sep 2006 - 19:20



Written by WARREN ELLIS
Penciled by SALVADOR LARROCA

Planet Earth. Inhabited by six billion people. People leading ordinary lives, coping with everyday struggles. But on a night like any other, the Earth is rocked by the most startling celestial event ever witnessed by the human race. The White Event. And from its wake, a handful of humans emerge as something more.
Acclaimed writer Warren Ellis (NEXTWAVE) and superstar artist Salvador Larroca (X-MEN) bring you this new universe — a universe witnessing superhuman power for the first time.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Mythic
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 39
Localisation : dans la noire partie forum, celle où vous viendrez tous tôt ou tard
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 18 Sep 2006 - 19:30

bien que simple dans la forme, je trouve que cette couv degage une certaine puissance

_________________
L'Homme Qui Parlait Dans Le Vent



J'aurai toujours une méchanceté à vous dire
Revenir en haut Aller en bas
http://hyp88.actifforum.com
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member
avatar

Age : 31
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Lun 18 Sep 2006 - 19:41

Simple mais efficace.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
Anole
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: newuniversal #2 (Cover)   Mar 17 Oct 2006 - 20:33



Written by WARREN ELLIS
Pencils and Cover by SALVADOR LARROCA

“TRAUMA”
The White Event. The most startling celestial phenomenon ever witnessed by the human race. While most humans are left to wonder its significance, a few have emerged from its wake as something more. Now, they must come to terms with their new existences…and survive a world that is struggling to come to terms with them. Acclaimed writer Warren Ellis (Ultimate Extinction, NEXTWAVE) and superstar artist Salvador Larroca (X-MEN) bring you this new universe—a universe witnessing superhuman power for the first time.
Revenir en haut Aller en bas
Anole
Sensationnal member
Sensationnal member


Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: newuniversal #3 (Cover)   Mar 14 Nov 2006 - 21:45



Written by Warren Ellis, penciled by Salvador Larroca.
"Mathematics." The White Event. The most startling celestial phenomenon ever witnessed by the human race. The phenomenon that served as the backdrop for the Latvian landslip that unearthed the very tomb archeologist Len Carson was searching for. The tomb's discovery was such an unlikelihood that it begs the question: Was its emergence during the White Event merely a coincidence?
Revenir en haut Aller en bas
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 0:07







Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 0:08

Ca va, ça reste joli, j'aime assez. happyturn
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 0:09

Ah ben tu vois qu'il est bien le nouveau style à Salva Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 0:11

Ben ici ça ressemble pas encore exactement à ce qu'on a vu sur New Excalibur (Dazzler au visage gracile) ou FF avec Jane au visage pas très joli pour moi et aux sourcils noirs épais...
Ici les figures sont belles.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member
avatar

Age : 31
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 10:53

Certains visages sont adaptés d'acteurs, c'est drôle. Mais ça me plaît plus que ses précédents travaux, c'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
Nick Nightingale
Invincible member
Invincible member
avatar

Age : 40
Localisation : Cowansville, Québec, Canada
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 13:07

Vous trouvez vraiment qu'il a un nouveau style, il y a que moi qui voit pas grand différence??? Shocked

Enfin je suppose que oui, mais bon ses dessins ne m'emballe pas beaucoup plus que sur X-Men...

Je vais lire cette série mais pas pour Salva...
Revenir en haut Aller en bas
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Jeu 30 Nov 2006 - 18:02

Ici c'est entre ses deux styles, on voit clairement des refs au premier sytle dans le visage du mec d'âge mur par exemple, mais sinon oui c'est un nouveau style, il use de modelés beaucoup plus ronds (graciles) pour le rendu des visages de ses persos. Ce qui ne me plaisait pas chez sa Dazzler en cover. Ici j'aime bien, je trouve que ses persos sont encore assez esthétiques, beaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Ven 8 Déc 2006 - 22:55






Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Ben Wawe
Ultimate member
Ultimate member
avatar

Age : 31
Localisation : A l'ombre de mes rêves
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Sam 9 Déc 2006 - 22:29

newuniversal #1.



Titre : newuniversal enter.

Scénariste : Warren Ellis.
Dessinateur : Salvador Larroca.
Encreur : Salvador Larroca.
Coloriste : Jason Keith.
Lettreur : VC's Rus Wooton.

Résumé a écrit:
Au 2 mars 2006, l'alignement (de quoi, on ne sait pas, sauf que c'est un phénomène universel) est imminent, alors qu'une station spatiale est dans l'espace depuis 170 jours, que le Premier Sovient Yuri Mikhailovich Luzhkov annonce un plan sur 65 ans, que le Ghana prend la présidence de l'African Union et qu'un chanteur se fait tuer par des séparatistes taïwanais.
Le premier mars, des médecines s'affairent à New York autour du corps de l'inspecteur John Tensen, qui a une balle dans le cerveau après une fusillade : il a énormément de "chance" de mourir. EN même temps, Kenneth Connel et Madeline Felix s'amusent et boivent à Optima Down, alors qu'à San Francisco, Izanami Randall s'en va d'une fête en laissant son amie et le petit ami de celui-ci après des propos déplacés à son égard. Quelques heures plus tard, Kennet et Madeline, la fille du shériff de la ville, sont bourrés et parlent de choses étranges comme de l'univers et du fait que tout tourne autour de quelque chose. Ils décident de dormir, et Madeline souhaite bonne nuit à l'univers après avoir parlé du fait qu'elle a mentit à son père qui ne sait apparemment rien de leur laison.
A Manhattan, un infirmier "parle" à Tensen, qui va bientôt mourir. Il semble compatissant avant de dire que bientôt "on" va décider de ce qui va arriver à Tensen, alors qu'on apprend que John Lennon commémore le décès de Paul McCartney 19 ans plus tôt, mais il est stoppé dans ses phrases par un phénomène...un événement : The White Event. Il frappe la Terre entière, tout en faisant s'écrouler une montagne étrange en Lettonie.
Izanami, elle, se réveille dans un monde étrange. Avec désormais un tatouage en forme d'étoile au-dessus du nez et à côté du sourcil droit, elle porte un justaucorps sombre avant de se rendre compte qu'elle "marche" sur une forme liquide composée de visages. Elle pense que c'est un rêve, mais une immense machine mystérieuse lui dit qu'elle est dans le rêve, et qu'elle doit rester calme, même si tout a changé maintenant.
New York est aussi touché, et Tensen...se réveille malgré la balle dans son crâne ! Il connaît étrangement le nom de l'infirmier qui lui parlait dans le coma, et énonce toutes les victimes de celui-ci : il aurait euthanasié plusieurs patients. Il dit aussi que celui-ci allait faire de même pour lui, et Tensen le tue avec des bouts de verre avant de marquer "JUSTICE" au mur en lettres de sang, tout en disparaissant dans la nuit en disant qu'il voyait tout ce que l'infirmier avait fait, comme une sorte de film.
Le 2 mars, toujours, le docteur Leonard Carson et le docteur Hannah Ballad sont en Lettonie, où le premier explique à sa partenaire sexuelle, comme elle se définit elle-même, qu'il se peut qu'une grande cité extrêmement avancée a pu exister en Lettonie des centaines d'années avant Jesus Christ. Bien sûr, il n'y a pas de preuves, mais il en est certain, et ils découvrent alors que la montagne qui s'est écroulée a fait apparaître d'étranges ruines, apparemment mystiques.
A l'intérieur, Carson se voit aider par Jim Braddock, un Anglais au mauvais caractère mais excellent meneur d'ordre et archéologue, même si son fils est mort à sa dernière excursion. Ils découvrent alors une tombe avec un squelette étrangement habillé à l'intérieur, tandis qu'à Optima Down, Kenneth découvre que Madeline a été brûlée vive, et qu'un signe a été gravé dans le champ...celui-là même qu'on voit dans les ruines de la cité de Lettonie.
Le shériff, père donc de Madeline, est ivre de rage : les médecins ne lui laissent pas la possibilité de voir sa fille vu l'état où elle est, et il veut en finir avec Kenneth, qu'il croit responsable du meurtre de son enfant. Ses adjoints essayent de le stopper mais n'y arrivent pas, et shériff menace de son arme Kenneth, prêt à le tuer, alors que la paume droite du jeune homme brille du même signe que celui vu dans le champ et dans les ruines de Lettonie, et qu'il risque de mourir à chaque instant...

Pas mal, mais assez classique.
On a donc le début d'une histoire de gens normaux qui reçoivent des pouvoirs mystérieusement, et qui ne savent pas d'où ça vient, pourquoi et ce qu'ils peuvent en faire. C'est assez classique maintenant, finalement, mais assez plaisant à lire, même si j'attendais un peu mieux de Ellis.
Bon, faut pas charrier, c'est pas mal quand même. C'est un début de présentation des personnages avec l'arrivée du White Event, mais on reste quand même dans le très classique et linéaire, avec présentation des personnages, vague background sur eux et leurs débuts de caractère, arrivée du White Event, changement pour chacun d'eux, première apparition du pouvoir, et hop, fini sur un cliff hanger un peu faiblard vu qu'on sait bien qu'il lui arrivera rien, au type. Donc un peu faible au niveau de l'originalité de la chose et du récit, et une petite déception de ce niveau-là.
Bien sûr, faut voir la suite et Ellis peut encore nous surprendre sur le traitement d'une trame au départ classique et qui peut difficilement commencer autrement (même si je l'espérais), et je continuerais à lire, surtout qu'il y a certains trucs sympas dans cet épisode.
Déjà, les trois personnages principaux sont pas mal. Bien sûr, on ne les connaît pas ou presque, on ne sait d'eux que quelques rares lignes de dialogue, mais j'avoue qu'ils sont pas mal. La Japonaise à la grande gueule, le flic qui ne vit que pour son boulot et le petit jeune qui traînera son complexe par rapport à ses actes, c'est classique, mais c'est pas mal. Surtout que le traitement du flic post White Event risque de beaucoup me plaire : il a un petit côté Punisher qui risque d'être assez bon, surtout si il est aussi porté sur la loi qu'il semble l'être. Très Punisher bis, oui, mais ça peut être sympa' de le voir dans ce monde différent. Et c'est ça aussi que j'ai aimé, d'ailleurs.
Apparemment, et grâce aux petits indices dispersés par ci par là, cet univers est très différent du nôtre et de celui de Marvel. En effet, la Russie serait toujours sous le joug du Communisme, ce qui change donc la donne au niveau international, et d'autres petites choses sont différentes, comme Lennon/McCartney. Faut voir ce que Ellis peut et va changer par la suite, mais j'avoue être assez intéressée par cet univers proche du nôtre, mais en même temps différent. En plus, le coup du Beattle mort m'a fait sourire, et si d'autres petits indices comme ça font de même, ben ça sera cool.
Au final, on a donc un épisode extrêmement classique dans sa construction et un peu dans ses personnages, mais j'avoue être en général bon public et adepte d'Ellis, donc j'ai assez bien aimé même si j'espérais mieux, et j'attends la suite. En clair, pas mal, classique mais pas mal, et j'attends la suite pour voir où Ellis nous mène.

Côté dessins, ben c'est pas mal aussi. Je trouvais Larroca assez mauvais sur les X-Men, mais faut dire qu'il n'était pas aidé non plus par les horribles couleurs de Liquid! et les scénarii rarement tops des scénaristes qui sont passés sur les titres avec lui.
Là, Larroca rend une copie finalement assez honnête. Même si les visages des personnages sont beaucoup, beaucoup, beaucoup trop proches de celles d'acteurs connus (beaucoup en reconnaîtront beaucoup plus que moi, perso' j'ai reconnu Gene Hackman, Sawyer dans Lost et quelques autres encore, mais moins sûr) et que ça fatigue quand même à la longue, ben c'est mieux qu'avant. Ca reste pas extra' malgré un début assez sympa' et une certaine élégance dans les décors que je ne connaissais pas à Larroca, mais bon ce n'est toujours pas révolutionnaire ni magnifique. Y a un mieux, c'est évident, mais faut voir si ça perdurera après la "surprise" de ne plus voir les horribles couleurs de Liquid! et "l'ancien" style du dessinateur.
Pas mal, à voir la suite pour mieux juger...comme le scénario, donc.

PS : jolie couverture, sinon. C'est très simple et fait à l'ordi', mais j'aime bien. Ca m'a donné envie de lire la suite, c'est un peu mystérieux et sympa'.
Revenir en haut Aller en bas
http://benthomas.over-blog.com/
Hyperion
Immortal member
Immortal member


Age : 35
Localisation : Lille (Nord)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   Sam 9 Déc 2006 - 23:48

Ca m'apparait complexe, lol. Bon c'est peut-être une fausse idée.
Ca n'a aucun lien avec l'univers normal, même pas lieu à un crossover d'ici quelques temps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hyperion2000.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: newuniversal #1-6 [Série]   

Revenir en haut Aller en bas
 
newuniversal #1-6 [Série]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.O.M.I.C.S. :: Comics en VO :: Marvel :: Univers sans collants-
Sauter vers: