AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb

Aller en bas 
AuteurMessage
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Jeu 30 Oct 2008 - 23:48

Petite présentation d'une des meilleures oeuvres de fantasy des ces quinze dernières années, applaudis par la critique et le public dont je suis tombé amoureux cette été.

Robin Hobb, de son vrai nom Margaret Ogden, est un écrivain américain de fantasy. Outre les cycles de l'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mer elle a aussi écrit sous le nom de Megan Lindholmle (pseudonyme utilisé à ses débuts) cycle de Ki et Vandien (quatre tomes) et le Peuple des rennes (2 tomes); on retrouve aussi dans sa bibliographie des livres ne faisant pas parties de sagas comme Le Dernier Magicien (prix Imaginales 2003, catégorie roman étranger), Le Dieu dans l'ombre, Alien Earth, La Nuit du prédateur (co-écrit avec Steven Brust). Les deux premiers tomes de son dernier cycle en date, Le Soldat Shaman, sont déjà parus en France (découpés chacun en deux), la traduction du troisième est cours, je ferai une critique de ce cycle une fois que j'aurais lu le premier tome qui traine sur ma pile de livres à lire.

Pour en revenir à l'oeuvre évoqué dans ce sujet je me permet de copier Wikipédia qui expliquera le tout mieux que moi:

Le cycle de l'Assassin royal (The Farseer Trilogy et The Tawny Man) est une série de romans de Robin Hobb, parue entre 1996 et 2004, et qui se déroule dans un monde médiéval-fantastique.

Cette série de treize romans est, en français, une fusion de deux séries distinctes de trois livres, en anglais : The Farseer Trilogy (que l'on pourrait traduire par « La Trilogie des Loinvoyant ») et The Tawny Man (possiblement « L'Homme fauve » ou « L'Homme doré »). Hobb n'avait pas prévu de suite à sa première trilogie, et croyait les aventures de Fitz et de ses compagnons terminées. Elle a cependant écrit une autre trilogie, Les Aventuriers de la mer (The Liveship Traders), qui se situe dans le même univers, mais en un lieu et avec des personnages différents. Elle comprit plus tard qu'elle devait encore écrire une suite à L'Assassin royal, et l'entama en 2001, sous la forme d'une nouvelle trilogie, intitulée The Tawny Man. Ces derniers romans reprennent la plupart des personnages du premier cycle et se situe après celui des Aventuriers de la mer.

Dans la version française, les deux cycles originaux ayant pour personnage principal Fitz sont regroupé en un seul, la coupure se faisant entre les sixième et septième tomes. De plus, les tomes anglais sont découpés en un, deux puis trois tomes, vraisemblablement à mesure du succès commercial croissant de la série. Et la version française présente les deux cycles de l’Assassin royal comme un ensemble homogène. Enfin, les quatre tomes de La Citadelle des ombres, également édités par Pygmalion, ne sont autres que des versions plus volumineuses de l'Assassin royal : les deux premiers tomes recouvrent la première trilogie, les deux autres la seconde.


Présentation de ces différentes trilogies:

The Farseer Trilogy : L'Assassin Royal t. 1-6:

Dans un monde différent du nôtre, un univers médiéval-fantastique de rois, de guerriers, de pirates et de chevaliers, le peuple est en paix. Heureux, malgré les assauts occasionnels des « pirates rouges » sur leurs côtes. Mais voilà qu'on découvre le jeune Fitz, fils « bâtard » de Chevalerie, prince-héritier de la famille royale des Loinvoyant. Il grandit sans père - Chevalerie abdique lorsqu'il apprend son existence -, à la garde de Burrich, maître des écuries… Le monde de la cour du roi, dans lequel il évolue, n'est pas sans danger : au milieu des complots et des trahisons, Fitz n'a souvent que peu de liberté. Il doit allégeance - et la vie sauve - au roi Subtil Loinvoyant, son grand-père… Un jour, un mystérieux vieillard fait irruption dans sa vie et commence très vite sa formation d'assassin royal. Car Fitz n'est pas n'importe qui : il devient une arme au service du pouvoir, il est celui qui peut changer le monde par ses actions… C'est du moins ce que lui affirme l'étrange Fou, son ami. Mais Fitz est-il prêt à exécuter sans discuter des ordres qu'il ne comprend pas ? Fitz doit aussi apprendre à maîtriser ses deux magies. La première est autorisée, louée, même si elle entraîne une dépendance : c'est l'Art. La seconde doit rester cachée, car elle est honteuse, et ses détenteurs souvent poursuivis et exécutés par le peuple : il s'agit du Vif, qui lui permet d'établir des liens privilégiés avec les animaux. Très vite, d'autres questions se posent. Comment faire comprendre au roi que son fils préféré, Royal, le trahit ? Et Fitz peut-il aimer Molly, son amie d'enfance, même si la raison s'y oppose ? Au même moment, grandit sur les côtes la menace des Pirates venus du nord, des hommes sanguinaires qui détruisent tout sur leur passage, et qui laissent derrière eux des hommes qui sont à peine plus que des animaux, privés de tout sentiment… Comment mettre fin à ces massacres ? Le jeune homme devra apprendre à garder sa place au sein d'une société qui peut aussi bien l'idolâtrer que le haïr, l'aider ou le tuer.


The Liveship Traders : Les Aventuriers de la Mer t. 1-9:

Ce cycle prend place à Jamaillia, Terrilville et les Îles pirates, sur la côte loin au sud des Six Duchés. La guerre dans le nord a interrompu l'échange, qui est le pilier de Terrilville et les marchands passent des temps difficiles malgré leurs vivenefs, des bateaux magiques. Il fut une époque où posséder une vivenef, construite dans du bois-sorcier magique, garantissait à la famille du marchand la prospérité. Seuls ces bateaux peuvent braver les dangers du fleuve du désert des pluies, et échanger avec son peuple et leurs mystérieux biens magiques, trouvés dans les ruines énigmatiques des Anciens. Althéa Vestrit attend que sa famille suive la tradition et lui lègue la Vivacia à la mort de son père. Mais le bateau revient finalement à sa sœur Keffria et son mari chalcédien Kyle. Le fier navire devient alors un vaisseau de transport pour le commerce méprisé, mais rentable, des esclaves.
Althéa, laissée pour compte, se résoud à faire son propre chemin dans ce vaste monde afin de regagner le contrôle de la vivenef de sa famille. Son vieux compagnon Brashen Trell, l'énigmatique ébéniste Ambre et Parangon, une vivenef résolument folle, sont les seuls alliés qu'elle parvient à se faire. Des pirates, une rébellion des pirates, des serpents de mer en pleine migration et un dragon nouveau-né sont quelques uns des obstacles qu'elle devra affronter sur sa route, pour découvrir que les vivenefs ne sont peut-être pas ce qu'elles semblent être et qu'elles ont leurs propres rêves qu'elles veulent suivre.

The Tawny Man : L'Assassin Royal t. 7-13:

Quinze ans après les aventures narrées dans le premier cycle, Fitz mène une vie tranquille loin de la cour et de tous. Il a adopté un jeune garçon, Heur, et son amie la ménestrelle vient le voir de temps à autre… Il reçoit un jour la visite de Umbre, son ancien maître assassin, puis celle pour le moins inattendue du Fou… Les Six-Duchés sont à l'aube d'une nouvelle crise. Possesseur de la magie du Vif à l'insu de tous (cette magie étant toujours haïe), le prince héritier Devoir a été enlevé par les Pie, des personnes qui possèdent cette magie et prétendent appliquer leur vengeance sur ceux qui ont persécuté les leurs par tous les moyens, même ceux contraire à la tradition du Lignage (nom que se sont octroyés ceux possédant la magie du Vif). Cette quête s'enchaînera par un voyage dans les îles afin de consolider la paix entre les Six Duchés et les clans des îles.
Or Fitz a vieilli et s'est coupé de presque tous ceux qu'il aime, pensant ainsi garantir leur bonheur et leur sécurité. Comment revenir dans le monde des intrigues et du paraître qu'est la cour royale ? D'autant que Fitz est officiellement mort, bien que de nombreuses rumeurs courent sur la possible résurrection du « Bâtard-au-Vif »…

Une adaptation française du premier cycle sous forme de bande dessinée est en cours (dessins de Laurent Sieurac et scénario de Jean-Charles Gaudin). Il est prévu de consacrer trois tomes d'une quarantaine de planches à chacun des livres de la trilogie, soit une adaptation en neuf tomes. Le premier tome est attendu fin septembre 2008 aux Éditions Soleil. Rien n'est annoncé toutefois au sujet du second cycle, The Tawny Man.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_l%27Assassin_royal

Dans ce sujet je vais parler des 6 premiers tomes de l'AR (donc du premier cycle) que j'ai dévoré cet été en un mois et demi (merci les trajets de bus et les pauses au boulot où on se fait grave chier), j'ai rarement été aussi accroché dans un livre, l'intrigue est captivante et on se prend d'affection pour les personnages, notamment le pauvre Fitz, représentant ici l'éternel héros ado pas comme les autres qui voudraient juste qu'on lui foute la paix. Hobb écrit un univers riche en personnages hauts en couleurs et en intrigues politiques évoluant dans un monde dont on veut toujours savoir plus. Côté ambiance on est loin des livres à la D&D, ici pas d'Orques, d'Elfes ou de monstres en tout genre, on parle juste de Dragons et de mystérieux Anciens vivant dans des contrés perdues qu'on a pas revu depuis des lustres quand à la magie elle est bien présente le lecteur ne verra pas apparaître de sorcier lançant des boules de feu, d'armes enchanté ou d'invocation de démon, la magie est plus de l'ordre des pouvoirs mentaux très rares et se traduit sous trois formes: l'Art (la capacité de communiquer par l'esprit et de contrôler les autres pour les plus forts, généralement présente chez la noblesse), le Vif (la capaciter de comprendre et de communiquer avec les animaux, chaque possesseur du Vif se lie à un moment de sa vie avec un animal, cette magie est vu à tord d'un mauvais oeil par la plupart des gens) et la magie des Hais (regroupe plusieurs variantes, consiste à la fabrication d'amulettes magiques, on la développe surtout dans le deuxième cycle donc j'en sais pas grand chose dessus). Les romans évoquent d'autres magies: la magie du feu, la magie de lecture du futur, celle qui permet de construire des bateaux intelligents… qui sont pour la plupart oubliées ou amplifiées par les légendes.
Les amateurs de romans comme le Trône de Fer devrait trouver leur compte à travers les nombreuses intrigues politiques qui forment la trame du récit et l'auteur donne aussi la part belle aux relations entre des personnages super bien caractérisés.
Cette série est à conseiller à tous les amateurs de fantasy mais aussi à ceux qui n'en ont jamais lu ou été intéressés par ce genre, surtout ne vous laissez pas impressionner par le nombre de volume, croyez-moi si vous accrochez vous n'arriverez plus à vous en passer (je vous dis pas la souffrance que j'ai de pas commencer le second cycle lol! )!


Dernière édition par Arathorn X le Dim 1 Nov 2009 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Diogene
All new member
All new member
avatar

Age : 35
Localisation : Clamart
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Ven 31 Oct 2008 - 7:27

Citation :
Dans ce sujet je vais parler des 6 premiers tomes de l'AR (donc du premier cycle) que j'ai dévoré cet été en un mois et demi (merci les trajets de bus et les pauses au boulot où on se fait grave chier), j'ai rarement été aussi accroché dans un livre, l'intrigue est captivante et on se prend d'affection pour les personnages, notamment le pauvre Fitz, représentant ici l'éternel héros ado pas comme les autres qui voudraient juste qu'on lui foute la paix
Je suis d'accord avec ce que tu as dis sauf cette partie là, Fitz à la fin du 1er cycle ne cherche qu'a vivre sa vie tranquilement, retiré de tout et en paix, tant avec les gens qu'avec ses pouvoirs.

Le 2eme cycle est intéressant et nous montre de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues et surtout nous donne des explications sur l'univers, amenant au 3eme cycle qui sera l'apogée ce cette série.

J'ai adoré cette série, les personnages ne sont pas aussi développés que dans du Eddings, mais on ne sent pas le nombre de pages et il est dur parfois d'attendre de rentrer chez soi pour lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Ven 31 Oct 2008 - 14:04

Diogene a écrit:
Citation :
Dans ce sujet je vais parler des 6 premiers tomes de l'AR (donc du premier cycle) que j'ai dévoré cet été en un mois et demi (merci les trajets de bus et les pauses au boulot où on se fait grave chier), j'ai rarement été aussi accroché dans un livre, l'intrigue est captivante et on se prend d'affection pour les personnages, notamment le pauvre Fitz, représentant ici l'éternel héros ado pas comme les autres qui voudraient juste qu'on lui foute la paix
Je suis d'accord avec ce que tu as dis sauf cette partie là, Fitz à la fin du 1er cycle ne cherche qu'a vivre sa vie tranquilement, retiré de tout et en paix, tant avec les gens qu'avec ses pouvoirs.

Ben c'est ce que je dis, tout ce que veut Fitz c'est qu'on le laisse en paix.

Diogene a écrit:
mais on ne sent pas le nombre de pages et il est dur parfois d'attendre de rentrer chez soi pour lire la suite Very Happy

Absolument, le premier livre je l'ai lu avant de commencer mon boulot d'été et je ne lisais que par paquet de 100 pages minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Mythic
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 39
Localisation : dans la noire partie forum, celle où vous viendrez tous tôt ou tard
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Dim 2 Nov 2008 - 14:28

je suis allé faire un petit tour aux Utopiales à Nantes où elle faisait partie des invités et je me suis lancé dans l'achat du premier tome pour me faire mon avis, surtout que c'est loin d'être la première fois qu'on m'en fait une critique élogieuse

_________________
L'Homme Qui Parlait Dans Le Vent



J'aurai toujours une méchanceté à vous dire
Revenir en haut Aller en bas
http://hyp88.actifforum.com
Mythic
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 39
Localisation : dans la noire partie forum, celle où vous viendrez tous tôt ou tard
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Lun 12 Jan 2009 - 10:55

Je viens de lire le premier tome de l'Assassin Royal et j'ai trouvé ça très réussi, je n'ai quasiment pas lâché le livre. j'ai d'ailleurs le deuxieme qui m'attends dans la pile.

_________________
L'Homme Qui Parlait Dans Le Vent



J'aurai toujours une méchanceté à vous dire
Revenir en haut Aller en bas
http://hyp88.actifforum.com
Arathorn X
Immortal member
Immortal member
avatar

Age : 30
Localisation : Entre Moselle et Alsace
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   Dim 1 Nov 2009 - 15:43

RETOUR AU PAYS

Dans un lointain passé, bien avant la fondation de Jamaillia, du
château de Castelcerf et des Six-Duchés, les Anciens avaient bâti de
splendides cités où régnaient l'art et la beauté. Leur espèce avait
disparu mais les salles où ils avaient vécu avaient résisté au temps,
empreintes du souvenir de leurs habitants.
Dame Carillon Valjine
Rochecarre est condamnée à l'exil et part avec toute sa famille loin de
Jamaillia installer une colonie dans le désert des Pluies. Mêlée à la
roture, elle doit mettre la main à la pâte pour assurer la survie du
groupe dans une nature hostile, en s'efforçant de ne pas sombrer dans
le désespoir. La découverte d'une ville mystérieuse, en grande partie
souterraine et peuplée d'apparitions extraordinaires et de musiques
envoûtantes, va la faire basculer dans un monde inconnu et pourtant
étrangement, anormalement familier...


Retour au Pays se passe donc dans le même monde que l'Assassin Royal et les Aventuriers de la mer mais dans un passé bien antérieur à ces cycles et peut très bien être lu indépendamment. Plutôt court (200 pages) ce livre à la particularité d'être en fait un journal écrit par Dame Carillon et se lit très vite (quelques heures m'ont suffi pour le terminer), la lecture est très agréable et encore une fois Robin Hoob arrive à nous immerger complètement dans son monde dès les premières pages, comme à son habitude elle arrive à rendre ses personnages vraiment attachants. J'espère qu'elle a prévu d'autres livres sur ce monde des Anciens dont il reste encore de nombreuses choses à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et Retour au Pays de Robin Hobb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hobb, Robin] Retour au pays - Prélude à l'assassin royal et aux aventuriers de la mer
» Ordre de lecture conseillé pour l'assassin royal
» [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 9: Les secrets de Castelcerf
» [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 3: La nef du crépuscule
» Robin Hobb : L'assassin royal et The Tawny Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.O.M.I.C.S. :: Divers :: Livres, BD et mangas-
Sauter vers: